Achdé : il en croque du « Lucky Luke » !

Avant la parution de son prochain album, et à côté d’un autre beau livre plus général (1), Achdé se dévoile avec ce carnet rempli d’études, essais et projets, complétés par quelques images publicitaires. Des premiers essais en 2002 jusqu’aux derniers croquis, est ici résumé en images le parcours du dessinateur ayant repris « Lucky Luke », depuis déjà près de 20 ans. Tous les personnages principaux de la série sont là. À côté du cow-boy solitaire, naturellement omniprésent, viennent Jolly Jumper — qui se taille la part… du lion —, puis les Dalton, Kid Lucky et les autres. Un carnet de croquis rafraîchissant, sympathique, alternant recherches, gags etillustrations. Bref, un produit à part, que les nombreux fans de « Lucky Luke » vont adorer !

En préface, Achdé rappelle son admiration pour Morris, Goscinny, mais aussi Uderzo, qui ont bien sûr accompagné sa jeunesse.

Né en 1961, Hervé Darmenton — alias Achdé — a d’abord percé avec « CRS = Détresse », série entamée en 1993.

Dix ans plus tard, les éditions Lucky Comics (label de Dargaud) lui demandent de reprendre le dessin de « Lucky Luke », avec « La Belle Province » (2).

Ce premier album, devenu reprise officielle, a pourtant été devancé par des approches, tentatives, essais, dont celui, presque grandeur nature, constitué par l’album atypique en format A5 à l’italienne : « Le Cuisinier français » (3). On a, dans le carnet, des exemples de ce genre d’essais, réalisés vers 2002-2003 pour s’exercer, se rôder… avant de s’attaquer à ce cow-boy si franco-belge, via le Québec canadien.

D’autres dessins se greffent : hommages (dont celui à Giraud, parodiant l’un de ses posters de « Blueberry »), croquis pour s’amuser, dessins de presse, recherches pour des cases et des scènes d’albums…

Au-delà des dix albums déjà produits, on y mesure la proximité (ou la compatibilité) de son dessin avec celui de Morris, sans doute en tirant plus sur le gag, le « gros nez » revendiqué, mais aussi la gentillesse et une certaine innocence, que Morris masquait par d’autres qualités. Feuilleter ce carnet offre donc le grand plaisir (même pas coupable) de se replonger dans cet univers unique : un petit livre enthousiasmant, rempli d’inédits, et bien entendu collector.

Comme le disait le chef bandit mexicain dans « Tortillas pour les Dalton » : « Caramba, Lucky Luk de Lucky Luk ! »

Patrick BOUSTER

(1)  « Achdé, toujours plus à l’Ouest » (Caurette éditions, 2022).

(2)  Éditions Lucky Comics, 2004 (scénario de Laurent Gerra).

(3)  Éditions Lucky Comics, 2003 (scénario de Claude Guylouis, pseudonyme collectif de Claude Klotz, Guy Vidal et Jean-Louis Robert, déjà auteurs d’histoires courtes de « Lucky Luke »).  

« Un Western de papier » par Achdé

Éditions Oblique Art (25 €) — EAN : 978-2492904011

Parution 7 octobre 2022

Galerie

Les commentaires sont fermés.