« Bertille & Bertille »/« Le Bossu de Montfaucon » : un auteur, deux facettes !

Depuis 1985 — dans un premier temps avec son frère Jean-Marc, puis seul depuis 1999 —, Éric Stalner publie avec une belle régularité des albums appréciés par les amateurs de bandes dessinées classiques. En cette période estivale, deux nouveautés portant sa signature sont proposées, quasiment simultanément, par les éditions Grand Angle : des ouvrages remarquables aux saveurs différentes, qui permettent d’apprécier deux facettes de ce bourreau de travail à l’aise dans tous les genres.

Paris au cœur des années folles. Une mystérieuse boule rouge s’écrase près de la capitale à Saint Roman du Palans. Les uniques témoins de l’évènement sont Bertille de Chavronnes des Argons, une riche jeune femme au caractère bien trempé, et le bougon commissaire… également dénommé Bertille. Accompagné par ses adjoints Laprot et Valardin, ce dernier traque l’anarchiste Palovski. Le bouillant commissaire est aussi chargé par le préfet de police de résoudre — avec discrétion — le mystère de cette sphère dont la taille, qui augmente au fil des jours, va jusqu’à menacer Paris. Le taciturne policier et la jeune femme de bonne famille forment un duo insolite où chacun finit par accepter ses différences. Au fil de joutes verbales savoureuses (Michel Audiard n’est pas loin !), les deux protagonistes attirent la sympathie. À la fois scénariste et dessinateur, Éric Stalner propose un récit de 104 pages dans un style plus léger qu’à son habitude, entre humour et réalisme. Une unique couleur, le rouge de la sphère, apporte une tonalitéoriginale à cet album réjouissant aux personnages crédibles, malgré une trame pour le moins fantastique. Si vous avez apprécié cette histoire cocasse, rassurez-vous, car Éric Stalner travaille sur le retour prochain de cet attachant duo.

Fin du XVe siècle. La régence du jeune Charles VIII lui ayant été refusée, Louis d’Orléans s’est réfugié en Bretagne auprès d’Anne de Bretagne : ceci afin de défendre la ville contre les troupes royales.

Il est rejoint par Pierre, noble bâtard de la famille d’Armagnac, accompagné par Quasimodo : un bossu difforme qu’il a sauvé du gibet de Montfaucon.

Le prince de sang est traqué par Anne de Beaujeu et Axel Lochlain : un aventurier écossais qui est son homme de main.

Ils recherchent deux lettres qui dénoncent la légitimité à l’accès de Louis au trône de France.

Bien qu’incroyable aux yeux des lecteurs, ce récit mouvementé est étayé par des évènements historiques rigoureusement exacts, utilisés avec habileté par Philippe Pelaez. Professeur d’anglais résidant sur l’île de la Réunion, ce scénariste arejoint depuis peu le monde de la bande dessinée par le biais du financement participatif, puis en publiant en 2019 « Un peu de tarte aux épinards » avec Javier Casado chez Casterman. Il figure aujourd’hui parmi les narrateurs les plus demandés. Ce récit historique permet de retrouver le trait réaliste épique d’Éric Stalner qu’apprécient ses fidèles lecteurs. 

Éric, né en 1957 à Douala au Cameroun, et son frère Jean-Marc, né à Paris en 1959, forment un duo apparu en 1989 sous la signature commune Stalner. C’est en effet après des débuts discrets en 1985 que les deux frères publient « Les Poux » aux éditions Glénat. « Le Boche », « Fabien M » ou « Le Fer et le feu » suivront jusqu’en 1999 : année où les deux frères se séparent.

Éric débute une carrière en solo, signant seul ou avec divers scénaristes « La Croix des Cazenac », « Le Roman de Malemort », « La Liste 66 », « Voyageur »…

Depuis quelques années, il met en images les scénarios de son fils Cédric Simon : « La Zone », « L’Oiseau rare »…

Henri FILIPPINI

« Bertille & Bertille T1 : L’Étrange Boule rouge » par Éric Stalner

Éditions Grand Angle (19,90 €) — EAN : 978-2-8189-9187-9

Parution 29 juin 2022

« Le Bossu de Montfaucon T2 : Notre-Père » par Éric Stalner et Philippe Pelaez

Éditions Grand Angle (15,90 €) — EAN : 978-2-8189-8004-0

Parution 25 mai 2022

Galerie

Les commentaires sont fermés.