« Iruene » : à l’ombre du volcan…

Le 19 septembre 2021, l’irruption du Cumbre Vieja (volcan particulièrement actif situé sur l’île de La Palma) bouleverse le quotidien de la population dont le dessinateur Griffo fait partie depuis trois décennies. Il travaille alors, avec la complicité du scénariste Rodolphe, sur le présent one shot : Iruene étant une incarnation directe du volcan. Une curieuse coïncidence pour ce projet qui mûrit dans la tête du dessinateur depuis 25 ans.

Benahoare. Île de la Palma 1479. La population Guanche, qui habite depuis toujours cette île des Canaries, est décimée à la suite de l’attaque des conquistadors espagnols. Les femmes et les enfants réfugiés dans les grottes sont condamnés à une mort lente, emmurés vivants. Bencomo, jeune guerrier à la tête du peuple Guanche, se réincarne dans le corps d’Alexis Berthelot : concepteur publicitaire branché, cofondateur de l’agence La Vision. Au cours de nuits cauchemardesques, le jeune homme devient Bencomo : le guerrier luttant contre un monstre redoutable, Iruene le démon. Épuisé, incapable de travailler, sombrant dans la folie, Alex finit par situer le lieu de ses cauchemars : La Palma, île volcanique des Canaries. Une lettre mystérieuse l’invite à s’y rendre. C’est le début d’un voyage initiatique entre rêve et réalité…

Ce one shot de 96 pages permet aux deux auteurs de rendre un hommage émouvant à la civilisation Guanche : peuple néolithique, présent depuis toujours dans les îles, victime des atrocités commises par la conquête espagnole. Habité depuis de longues années par ce destin tragique, Griffo fait appel à son ami le scénariste Rodolphe afin de l’aider à structurer son projet. Résultat : une histoire fantasmée comme Rodolphe aime les écrire, avec des personnages attachants. Elle permet au dessinateur de mettre en scène l’île paradisiaque où il vit depuis plus de 30 ans. Après 95 jours et 18 heures d’activité volcanique, il est contraint de quitter sa maison qui ne sera finalement pas détruite. Dans l’édifiant entretien présenté en fin d’ouvrage, Griffo (qui réside à deux kilomètres du volcan) confie à Rodolphe : « Ce volcan est mon voisin. Il sommeille ou se réveille. Sous moi. Ici, à côté. ! Est-ce que je l’ai offensé ? Est-ce qu’Iruene s’est vengé ? Il m’a quand même épargné. J’ai pu garder la maison. C’était peut-être juste un avertissement ? Je ne le saurai jamais. ». Sublime Griffo qui, une fois encore, propose des pages dynamiques alternant séquences contemporaines et historiques, avec une aisance remarquable.

Inutile de présenter Rodolphe né en 1948 à Bois-Colombes et Griffo (Werner Goelen) né en 1949 à Wilrijk en Belgique : deux créateurs incontournables, en activité depuis le début des années 1970. Malgré ce long parcours, les deux auteurs n’ont travaillé ensemble qu’une seule fois : en 2016 et 2017 en signant le diptyque « Dickens & Dickens » aux éditions Vents d’Ouest.

Henri FILIPPINI 

« Iruene » par Griffo et Rodolphe

Éditions Daniel Maghen (19 €) — EAN : 978 2 3567 4196 6

Parution 17 mars 2022

Galerie

Les commentaires sont fermés.