Quelques mois à l’Amélie

Le début ? : À cinquante ans, Aloys Clark, est un homme en rupture. En rupture d’inspiration, incapable d’écrire une ligne, l’écrivain sillonne la France, de bibliothèque en centre culturel, pour parler littérature. En rupture d’amour et de bonheur, hanté …

Le début ? : À cinquante ans, Aloys Clark, est un homme en rupture. En rupture d’inspiration, incapable d’écrire une ligne, l’écrivain sillonne la France, de bibliothèque en centre culturel, pour parler littérature. En rupture d’amour et de bonheur, hanté par la mort de son père, l’homme cède à la dépression. Jusqu’au jour où il exhume un livre d’un rayonnage poussiéreux, le livre d’un autre. Ce récit, en apparence autobiographique, respire la joie de vivre. Et décide Aloys à suivre les traces de son auteur.


Notre avis : Avec ce récit intimiste, sur la difficulté de la création et sur celle de veillir, Jean-Claude Denis livre une oeuvre dense et personnelle, tendre et émouvante. Un incontournable à se procurer d’urgence !


Aire Libre Dupuis – 12,35€

Galerie

Les commentaires sont fermés.