Une originale BD érotique autoéditée par Benoît Springer et Séverine Lambour !

Après « L’Ivresse », le couple responsable de plusieurs ouvrages remarqués comme « La Rebouteuse », « On me l’a enlevée », « La Boussole » ou la récente adaptation de « Claude Gueux » (le roman de Victor Hugo) propose une nouvelle incursion dans l’univers érotique : « L’Essayage ». C’est le premier tome de la série « Fantaisie », où ils ont demandé à leurs fidèles lecteurs de leur raconter l’une de leurs plus belles aventures charnelles vécue ou fantasmée.

Parmi les textes éro-porn reçus, ils ont choisi de démarrer avec cette histoire d’une femme qui traîne son amoureux dans un supermarché. Elle flâne dans les rayons de vêtements et disparaît dans une cabine : mis en scène par Séverine et en images par Benoît, ce succulent récit attise le désir sans tomber dans la surenchère de passages explicites, même si certaines images sont particulièrement sans équivoque.

Le dessinateur, connu aussi pour avoir illustré avec talent la série de fantasy « Terres d’ombre » écrite par Christophe Gibelin, des one-shot de Zidrou (1), « Volunteer » de Muriel Sevestre ou encore « Les Funérailles de Luce », a utilisé ici un traitement au fusain en noir et blanc : le résultat est très convaincant. 

À noter que c’est Séverine Lambour qui a eu l’idée de ce projet « Fantaisie » consistant à adapter des fantasmes de gens réels en bande dessinée.

Pour pouvoir publier leur travail, nos deux auteurs, pourtant habitués aux maisons d’édition traditionnelle, ont préféré récidiver avec une nouvelle campagne de financement Ulule (https://fr.ulule.com/fantaisie1-l-essayage/), afin de pouvoir profiter au maximum de l’immense liberté procurée par l’autoédition.

Gilles RATIER 

(1)  Voir « La Petite Souriante » par Benoît Springer et Zidrou et « Le Beau Voyage » par Benoît Springer et Zidrou.

Galerie

Les commentaires sont fermés.