Zoom sur les meilleures ventes de BD du 8 septembre 2021

Ça y est, nous sommes enfin de retour, pour une nouvelle saison que nous espérons sans masque, remplie de festivals, de rencontres entre auteurs et lecteurs, avec des ventes qui font émerger des titres inattendus, mais brillants. Voilà, c’est notre vœu et on y croit ! En attendant, « Mortelle Adèle » est toujours très présente dans le classement des meilleures ventes de bandes dessinées, mais la rentrée pointe son nez et cinq nouveautés intègrent le palmarès ; dont « Undertaker T6 : Salvaje » qui en prend la tête et s’inscrit par ailleurs à la 9e place du « Top 20 GfK/Livres Hebdo » tous genres confondus.

Ça aurait pu commencer plus mal ! Débuter le premier article de la rentrée en évoquant le crépusculaire croque-mort du Far West sauvage, dont le 6e volume des aventures clôt le 3e diptyque de la série, est un véritable plaisir.

Ce nouvel épisode, qui repose sur une tension permanente et dont l’ambiance délétère est parfaitement restituée, tout comme l’espérance qui finit par pointer derrière la noirceur du récit, est parfaitement maîtrisé dans sa construction par Xavier Dorison et subliment dessiné par un Ralph Meyer dans une forme graphique éclatante.

Même si la référence a pu l’aider à ses débuts, la comparaison à « Blueberry » n’est absolument plus nécessaire, tant la série – dont les cinq premiers tomes se sont déjà écoulés à 585 000 exemplaires – est désormais installée et c’est tant mieux au vu de ses qualités. Lire : Fin du troisième diptyque d’« Undertaker » !

 

Et puisqu’on parle de « Blueberry », on profite de l’occasion pour  saluer la mémoire de Jean-Paul Belmondo, alias notre sympathique Bebel national décédé lundi, et qui servit de modèle à Gir (Jean Giraud/Moebius) pour les premiers albums du célèbre lieutenant.

Revenons à nos moutons ! Juste derrière « Undertaker » T6, « Game Over T20 : Deep Impact » pointe en 2e position du « Top 20 BD ».

Toujours aussi réjouissantes, les mésaventures gores du petit barbare et de sa princesse, que les ignobles Blorks  cherchent en permanence à trucider de la pire des manières, conservent au fil des recueils leur large public. On frissonne et on rigole à la lecture des gags concoctés par Midam, assisté des fidèles Patelin au scénario et Adam au dessin, le tout publié à hauteur de 100 000 exemplaires chez Dupuis.

On n’oublie évidemment pas « Mortelle Adèle », dont le 18e opus : « Toi, je te Zut ! » occupe encore la 3e marche du podium des meilleures ventes de BD de la semaine mais on s’intéresse surtout à « Madeleine, résistante T1 : La Rose dégoupillée », étonnant 4e du « Top 20 BD ».

Madeleine a pour nom de famille Riffaud. Grand reporter au Vietnam ou en Algérie, elle a aujourd’hui 97 ans et raconte, avec Jean-David Morvan, sous le trait expressif réaliste de Dominique Bertail, sa destinée de résistante à travers des anecdotes dont elle a promis le témoignage à Raymond Aubrac.

Le premier volume de ces mémoires, tiré à 65 000 exemplaires par les éditions Dupuis, est la compilation des trois carnets édités (et aujourd’hui quasi épuisés) par Dupuis au long de 2020. 

Habituée du « Top 20 BD », la série de science-fiction « Conquêtes » place aujourd’hui son 8e opus : « Neïta », en 5eposition, juste devant « Titeuf » T17.

Ce nouvel épisode de la série concept mettant en scène des colons spatiaux à la recherche d’une planète habitable (« 10 Exoplanètes, 10 armadas, pour un space-opéra « symphonique » indique l’éditeur), écrit par Jean-Luc Istin et dessiné par Erion Campanelle, a été tiré à 23 000 exemplaires par les éditions Soleil.  Les Croisés, en route pour la planète Jérusalem, se posent sur Neïta où vit une colonie de mineurs. L’inquisiteur Evangelisti découvre que Nazareth Prime est devenue une ville fantôme. Il n’imagine pas alors qu’il va devoir se mesurer à Dieu pour le salut de la galaxie.

Il faut ensuite patienter jusqu’à la 9e place pour voir débarquer la dernière entrée de la semaine : « Fuze & Didier T1 : Catastrophe à la Fuze Corp », un ouvrage tiré à 12000 exemplaires par les éditions Soleil et qui connaît un incroyable démarrage commercial puisqu’une réimpression de 16 000 exemplaires a d’ores et déjà été lancée.

Il faut dire que cette nouvelle série se situe dans l’univers du jeu à succès Minecraft et est déclinée de la chaîne Youtube Fuze III, aux 2,15 millions d’abonnés !

Didier, jeune cube récemment embauché chez Fuze Corp, tente, avec la secrétaire Framboise, de retrouver Fuze, leur patron, qui a disparu après avoir terminé un discours pour annoncer l’exploration prochaine de la Lune…

Laurent TURPIN

Top 20 BD (copyright GfK/Livres Hebdo) du 23 au 29 août 2021

CLASSEMENT SÉRIES TITRES AUTEURS ÉDITEURS
1er nouveau Undertaker T6 Salvaje Ralph Meyer, Xavier Dorison DARGAUD
2e nouveau Game Over T20 Deep Impact Midam, Adam, Patelin DUPUIS
3e Mortelle Adèle T18 Toi, je te Zut ! Diane Le Feyer, Mr Tan BAYARD
4e nouveau Madeleine, résistante T1 La Rose dégoupillée Dominique Bertail, Jean-David Morvan, Madeleine Riffaud DUPUIS
5e nouveau Conquêtes T8 Neïta Erion Campanella,  Jean-Luc Istin SOLEIL
6e Titeuf T17 La Grande aventure Zep GLÉNAT
9e nouveau Fuze & Didier T1 Catastrophe à la Fuze Corp Ornella Greco, Fuze, Jean-Christophe Derien SOLEIL
20e Idéfix et les irréductibles Pas de quartier pour le latin ! Jean Bastide, Philippe Fenech, Matthieu Choquet, Jerôme Erbin, Yves Coulon ALBERT RENÉ

Galerie

Les commentaires sont fermés.