Zoom sur les meilleures ventes de bandes dessinées du 7 juillet 2021

Deux classements pour le prix d’un ! Toujours vivace, le 9e art peut s’honorer de la présence de ses meilleurs représentants en tête du « Top 20 GfK/Livres Hebdo tous genres confondus, avec « Les Cahiers d’Esther »T6 (1er pour la semaine du 14 au 20 juin et 3e du 21 au 27), « Titeuf » T17 (3e la semaine dernière puis 7e) et « Idéfix et les irréductibles » (13e du 14 au 20 juin) ou « Adèle T18 : Toi, je te zut ! » (15e dans le palmarès généralistes de la semaine, lequel est envahi de « Passeport » et autres cahiers de vacances).

Vous le constatez, ceci est un double classement. La raison ? Une mise en ligne trop tardive par Livres Hebdo du palmarès de la semaine dernière. Et, alors que j’écrivais ces lignes, apparut également le nouveau palmarès. Alors, n’écoutant que mon courage, c’est donc deux « Top 20 BD » que je m’apprête à vous commenter. Merci qui ?

Bon, on va essayer d’être ordonné en commençant par « Idéfix et les irréductible T1 : Pas de quartier pour le latin » (3e puis 4e du « Top 20 BD »), tiré à 50 000 exemplaires par les éditions Albert René, qui n’est pas vraiment une bande dessinée originale. Il s’agit, en réalité, d’une adaptation en bande dessinée (par les scénaristes Matthieu Choquet, Jérôme Erbin et Yves Coulon, et les dessinateurs Jean Bastide et Philippe Fenech) d’histoires élaborées pour une série animée qui sera diffusé sur France Télévisions dans l’émission Okoo à la rentrée prochaine. En effet, en attendant la nouvelle aventure du gaulois Astérix, qui sortira le 21 octobre 2021, c’est à son petit chien  Idéfix de trouver la lumière. Développée par les éditions Albert René, sous le regard bienveillant du regretté Albert Uderzo qui en a supervisé les premières étapes, cette série animée est produite et mise en images par Studio 58, filiale du groupe Hachette Livre, en coproduction avec GMT Productions (groupe Mediawan). Elle sera distribuée dans le monde entier par LS Distribution (groupe Mediawan). Une fabrication 100% française et armoricaine, avec les studios o2o aux commandes de l’animation 3D et réalisée par le talentueux Charles Vaucelle. On y retrouve Idéfix dans les rues de Lutèce entrainant un groupe d’animaux à lutter contre l’envahisseur… Lire l’article très complet : D’Astérix à Idéfix, l’irréductible production !

À moins d’habiter sur la planète Mars ou d’ignorer totalement le 9e Art (mais dans ce cas vous n’auriez aucun intérêt à lire cet article, si ce n’est pour ses évidentes qualités …), vous êtes forcément informés de la sortie du prochain « Blacksad », qui constituera à coup sûr l’un des événements de la rentrée. Et pour communiquer largement sur le sujet, les éditions Dargaud (International Publishersindique le journal) proposent en exclusivité, sous la forme du journal emblématique de la série, quatre planches inédites de la future aventure policière animalière écrite par Juan Diaz Canales et illustrée par Juanjo Guarnido, agrémentées de différentes rubriques journalistiques, de dessins et de publicités garanties d’époque ; le tout tiré à 12 000 exemplaires : il n’y en aura pas pour tout le monde !  Intitulé « Les Ombres de John Blacksad », ce premier magazine s’impose à la 4e place du « Top 20 BD » en première semaine et se maintient en 9e position ensuite.

Parmi les nombreuses nouvelles séries pour la jeunesse (plutôt féminine) proposée par le magazine Spirou ces dernières années, « Les Sœurs Grémillet » est clairement l’une des plus réussies, grâce à l’excellence graphique de l’illustrateur Alessandro Barbucci dont le style et les éblouissantes couleurs s’adaptent parfaitement à l’ambiance enchanteresse du scénariste Giovanni Di Gregorio. Dans ce deuxième épisode intitulé « Les Amours de Cassiopée », un long récit de plus de 70 pages tiré à 50 000 exemplaires par les éditions Dupuis, 13e du « Top 20 BD » dans le « Top 20 BD » du  14 au 20 juin 2021, les sœurs Grémillet se rendent chez leur grand-mère où la cadette, Cassiopée, va vivre un véritable dilemme amoureux sur fond d’intrigue teintée de fantastique.

Dans le même classement, deux rangs derrière « Les Sœurs Grémillet » T2 , le 22opus d’ « I.R.$ . » fait une entrée remarquée. Habitué du « Top 20 BD », Larry B. Max, ancien agent spécial du fisc américain devenu sénateur, poursuit son insatiable quête contre la corruption. Avec « La Résurrection des condamnés », le scénariste Stephen Desberg poursuit son analyse brillante de la politique américaine, le tout mis en scène avec le trait réaliste efficace de Bernard Vranken, ici épaulé par Henri Reculé pour les crayonnés.

Il faut ensuite se tourner vers le dernier « Top 20 BD » en date pour découvrir deux autres nouveautés, elles aussi issues de séries fidèles du classement : « Mages T5 : Shannon » (8e) et « Orcs et Gobelins T13 : Kor’Nyr » (12e), tirées chacune à 30 000 exemplaires par les éditions Soleil. Dans le premier album cité, le mage Shannon mène l’enquête sur la mort du maître des archives et découvre que celle ci pourrait être liée à des enfants sous l’emprise d’une entité étrangère. Dans le second, l’idéaliste Kor’Nyr rêve d’unir son peuple mais les chefs de clan ne sont pas, mais alors pas du tout, de cet avis…

Voilà, c’est fini pour cette saison puisque Livres Hebdo s’accorde sa traditionnelle pause estivale. On se retrouvera vers la fin août, après un repos démasqué bien mérité. Portez vous bien !

Laurent TURPIN

Top 20 BD (copyright GfK/Livres Hebdo) du 14 au 20 juin 2021

CLASSEMENT SERIES TITRES AUTEURS EDITEURS
1er (+1) Les Cahiers d’Esther T6 Histoires de mes 15 ans Riad Sattouf ALLARY
2e (-1) Titeuf T17 La Grande Aventure Zep GLÉNAT
3e Nouveau Idéfix et les irréductibles Pas de quartier pour le latin ! Jean Bastide, Philippe Fenech, Matthieu Choquet, Jerôme Erbin, Yves Coulon ALBERT RENÉ
4e (-1) Mortelle Adèle T18 Toi, je te zut ! Diane Le Feyer, Mr Tan BAYARD
6e Nouveau Blacksad What’s News T1 Les Ombres de John Blacksad Juanjo Guarnido, Juan Diaz Canales DARGAUD
8e Retour Wanted Lucky Luke Matthieu Bonhomme LUCKY COMICS
13e Nouveau Les Sœurs Grémillet T2 Les Amours de Cassiopée Alexandro Barbucci, Giovanni di Gregorio DUPUIS
15e Nouveau IR$ T22 La Résurection des condamnés Bernard Vrancken, Stephen Desberg LOMBARD
17e (-12) Les 5 Terres, cycle 1 : Angleon T6 Pas la force Jerôme Lereculey, Lewelin (David Chauvel, Andoryss, Patrick Wong) DELCOURT
20e Retour Dans la combi de Thomas Pesquet Marion Montaigne DARGAUD

Top 20 BD (copyright GfK/Livres Hebdo) du 21 au 27 juin 2021

CLASSEMENT SERIES TITRES AUTEURS EDITEURS
1er (=) Les Cahiers d’Esther T6 Histoires de mes 15 ans Riad Sattouf ALLARY
2e (=) Titeuf T17 La Grande Aventure Zep GLÉNAT
3e (+1) Mortelle Adèle T18 Toi, je te zut ! Diane Le Feyer, Mr Tan BAYARD
4e (-1) Idéfix et les irréductibles Pas de quartier pour le latin ! Jean Bastide, Philippe Fenech, Matthieu Choquet, Jerôme Erbin, Yves Coulon ALBERT RENÉ
8e Nouveau Mages T5 Shannon Kyko Duarte, Ornella Savarese, Jean-Luc Istin SOLEIL
9e (-3) Blacksad What’s News T1 Les Ombres de John Blacksad Juanjo Guarnido, Juan Diaz Canales DARGAUD
12e Nouveau Orcs et Gobelins T13 Kor’Nyr Pierre-Denis Goux, Sylvain, Cordurié SOLEIL

Galerie

Une réponse à Zoom sur les meilleures ventes de bandes dessinées du 7 juillet 2021

  1. Kroustilyion dit :

    Bel album, MAIS ils auraient pu l’imprimer plus grand !!