Futuropolis poche : petits formats, grands bouquins…

En ces temps compliqués où les lecteurs retrouvent le plaisir de lire et le bonheur de tenir entre les mains un livre de papier, les éditions Futuropolis créent une collection de poche : Futuropolis poche. Trois auteurs, et pas des moindres (Pascal Rabaté, Étienne Davodeau et Tom Tirabosco) inaugurent cette heureuse initiative.

Avec un catalogue comptant plus de 600 titres, les éditions Futuropolis proposent trois ouvrages emblématiques dans une élégante édition au format de poche 14,8 x 20 cm.

Ces ouvrages brochés en noir et blanc, vendus à un prix modeste, et à la présentation soignée devraient conquérir un nouveau lectorat.

La reproduction des pages d’origine est parfaite, le papier crème de qualité.

C’est aussi le moyen de permettre à des œuvres de qualité du fonds éditorial d’avoir une nouvelle visibilité en librairie.

À raison de seulement trois nouveaux titres chaque année programmés en mai, l’éditeur ne cherche pas à envahir un peu plus les librairies.

Les trois premiers ouvrages viennent d’arriver :

— « La Déconfiture » de Pascal Rabaté, ouvrage qui réunit pour la première fois les deux albums parus en 2016 et 2018. À travers la destinée du soldat Videgrain, Rabaté évoque le désarroi d’un soldat sur les routes de France en juin 1940, car séparé de son régiment après la débâcle de l’armée française. Une fresque émouvante de 216 pages en bichromie contée par l’auteur d’« Ibicus ».

— « Lulu femme nue », diptyque de 160 pages en couleurs d’Étienne Davodeau proposé en deux parties en 2008 et 2010, évoque avec beaucoup de pudeur le mal être d’une femme ayant atteint les 40 ans, abandonnant enfants et mari pour passer quelques jours de vacances seule sur la côte.

— « Kongo » de Christophe Perrissin et Tom Tirabosco, publié en 2013, est un récit de 176 pages en noir et blanc : adaptation de la nouvelle écrite par Joseph Conrad en 1899 qui évoquait le ténébreux voyage de Konrad Korzeniowski en Afrique.

Voilà trois excellentes occasions de découvrir trois œuvres de qualité sans se ruiner.

Henri FILIPPINI

 « La Déconfiture » par Pascal Rabaté

Éditions Futuropolis (12,90 €) EAN : 978 2 7548 3222 9

« Lulu femme nue » par Étienne Davodeau

Éditions Futuropolis (10,90 €) EAN : 978 2 7548 3226 7

« Kongo » par Tom Titabosco et Christophe Perrissin

Éditions Futuropolis (10,90 €) EAN : 978 2 7548 0618 3

Galerie

Les commentaires sont fermés.