Presse Disney : viva Italia !

Que seraient les héros Disney sans les auteurs italiens ? On peut se le demander, tant leur présence est dominante dans les magazines où caracolent Mickey, Donald, Picsou et les autres. Parmi une production de plus en plus riche, trois journaux à la pagination copieuse feront le bonheur des passionnés de l’univers Disney.

Unique Heritage Presse, nouveau propriétaire de la production Disney en France, sort les titres en rafale, laissant peu de temps pour respirer aux fans des souris et des canards : attention de ne pas saturer le marché en recyclant sans cesse des histoires vues et revues.

Je pense plus particulièrement aux œuvres de Carl Barks et de Keno Don Rosa. Cela dit, ce n’est pas le cas des trois titres retenus ici qui permettent de savourer quelques merveilles de la production italienne et l’inventivité sans bornes de ses auteurs.

Que ce soit pour les fumetti italiens ou pour les revues nordiques du groupe Egmont. Un petit regret, depuis le départ de Pascal Pierrey et de son équipe : le passionnant rédactionnel concernant l’univers Disney tend à se réduire, ce qui est dommage.

« Indiana Ding » par Maria Luisa Uggetti.

Le 16e numéro hors-série de Mickey Parade géant est tout entier dédié à Indiana Ding, sans relâche à la recherche de trésors perdus.

Sosie de Dingo (normal, c’est son cousin), celui qui s’appelle Indiana Pipps en Italie, où il est né en 1988, parcourt la planète en compagnie de ses amis Mickey et Dingo.

Ils mettent à jour des trésors, découvrent des sites inconnus, élucident des mystères. Ils sont rejoints par Martina Übersetzen (l’experte en langues anciennes) et traqués par le docteur Kranz : l’archéologue cupide.

Indiana Ding est à ce jour le héros de 344 histoires publiées par l’hebdomadaire Topolino.

Inspiré par Indiana Jones, il a été créé par Bruno Sarda et Maria Luisa Uggetti dans le n° 1724 de Topolino. Ce fascicule propose la première histoire demeurée inédite en France : « À la recherche du temple caché ». Neuf autres épisodes sont présentés, écrits par Bruno Sarda et mis en images par Massimo De Vita, Fabio Celoni, Emilio Urbano, Marco Mazzarella.

« Miss Tick » par Giorgio Cavazzano.

Miss Tick est l’invitée de la deuxième livraison du très beau hors-série Le Meilleur du journal de Mickey. Sur le thème du grimoire magique, la sorcière imaginée par Carl Barks fête ses 60 ans.

Depuis sa création, elle a été l’héroïne de 1 624 histoires, survolant Donaldville sur son balai, son sac à main rempli de bombes à plof et son corbeau Algorab sur l’épaule.

Elle est obsédée par le sou fétiche de Picsou qu’elle veut lui voler afin de le jeter dans le Vésuve et acquérir le pouvoir de Midas.

Une douzaine d’histoires sont traduites dans ce numéro et sont réalisées, pour la plupart, par des auteurs italiens, mais pas seulement : Massimo Fecchi, Francisco Rodriguez Peinado, Sandro Daeiana, Giorgio Cavazzano, William Van Horn, Massimo De Vita, W. Gattino, Maurizio Amendola, Romano Scarpa…

« Picsou et la télé numérique extra-terrestre » par Paolo Mottura.

Terminons avec le n° 222 du bimestriel Super Picsou géant qui propose, lui aussi, de belles choses.

Tout d’abord « Picsou et la télé numérique extra-terrestre » : une aventure du vieil oncle devenu roi de l’audiovisuel : un récit publié en 2010 dans Topolino, écrit par Alessandro Sisti et dessiné par Paolo Mottura.

Suivent « Mickey et l’île du docteur Néfaustus » (longue histoire cuvée 2004 signée Casty pour l’excellent Giorgio Cavazzano) et « Une seconde chance pour Donald » par Francesco Artibani, avec toujours Giorgio Cavazzano au dessin.

Enfin, nouvel épisode de l’étonnante vision de l’histoire selon Dingo, avec cette fois-ci un séjour délirant chez le roi Arthur : une histoire de Cal Howard dessinée par Hector Adolfo de Urtiaga, publiée à l’origine dans le magazine suédois Fedtmule og Klassikerne en 1978. Une curiosité à découvrir !

Côté rédactionnel, outre « Magicland » illustré par Yannick, on peut aussi lire un excellent dossier sur « Arsène Lupin ».

Henri FILIPPINI

Mickey Parade géant hors-série n° 16 : « Indiana Ding » (356 pages en couleurs, 5,95 €).

Le Meilleur du Journal de Mickey n° 2 : « Le Grimoire magique » (292 pages en couleurs, 5,95 €).

Super Picsou géant n° 222 (196 pages en couleurs, 5,50 €). 

 

Galerie

2 réponses à Presse Disney : viva Italia !

  1. drouard dit :

    Un bel article sur les nouveauté Disney en kiosque.
    Ce mois aussi est sorti un nouveau n° de Fantomiald avec pas moins de 9 histoires
    inédite en France.

  2. Olivier Northern Son dit :

    Y a-t-il sur la terre un seul être qui aurait lu toutes les bandes dessinées Disney? Est-ce même possible, combien de temps serait nécessaire à les lire toutes?
    Merci de nous signaler ainsi les pépites de ce monde incroyable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>