Let’s go pour Albuquerque !

Malgré la référence mythologique nordique (le Valhalla, c’est en gros le palais paradisiaque auquel ont droit les valeureux guerriers trucidés au combat), c’est aux États-Unis qu’on part, de nos jours et sur les chapeaux de roue ! Autant commencer l’année 2021 tambours battant et asphalte chauffant ! Alors,let’s go pour une trilogie drôle et décapante que le premier tome inaugure avec brio.

En fait, ça démarre tout petit, à bord d’une Fiat 500 avec deux types partis pour une finale régionale de ping-pong du côté d’Albuquerque. Pardon, de tennis de table ! Le jeune Lemmy est du genre taiseux mais son coach, un certain Malone, ne tarit pas de conseils… jusqu’à la panne de moteur et son engrenage d’emmerdes avec un flic buté, pointilleux, procédurier qui les bloque dans un bled paumé du Nouveau-Mexique.

 

De là, tout part de travers : emprisonnement d’abord, réparation de la Fiat impossible, séjour à l’hôtel obligatoire dans un Valhalla Hotel déprimant tenu par un couple très spécial, le tout dans un bled à population d’origine allemande spécialisé dans l’élevage de porcs. Ça ne vend pas du rêve au premier abord et, au deuxième, ça vend carrément de gros problèmes. Heureusement, le coach a du répondant, mais quand ça ne veut pas, ça ne veut pas !

 

Toujours est-il que le scénario vous tient dès les premières pages, que les personnages ne vous lâchent plus (faut dire qu’ils sont tous carrément barrés), que le désert environnant sait se faire respecter et que les réparties sont souvent cinglantes. De son côté, la réalisation graphique est à première vue finalement assez sage, mais elle a du répondant, notamment pour les scènes d’action automobiles très dynamisées façon mangas. Bref, « Valhalla Hôtel »,  ça accroche, avec un glissement délirant vers des hommes-cochons. Délirant, mais qui délire, qui va mordre la poussière, qui « va mordre la balle »  (traduction du titre de ce tome 1) ?!  Va falloir être patient pour savoir, car la suite est prévue au deuxième trimestre 2021 et la fin début 2022.

 

Didier QUELLA-GUYOT ; http://bdzoom.com/author/DidierQG/

[L@BD-> http://9990045v.esidoc.fr/] et sur Facebook.

« Valhalla Hôtel T1 : Bite the Bullet » par Fabien Bedouel et Patrice Perna

Éditions Glénat/Comix Buro (14, 95 €) – EAN : 9782344036860

Galerie

2 réponses à Let’s go pour Albuquerque !

  1. caramel dit :

    La séquence que vous présentez c’est du akira et graphiquement c’est du manga colorisé. Quid des auteurs ?