« Le P’tit Bout d’chique » : c’est tout Walthéry !

C’est en repensant avec nostalgie à ses huit ans que François Walthéry a campé ce gamin baptisé, grâce aux propos de sa petite nièce, le P’tit Bout d’chique. Les éditions du Tiroir ont l’excellente idée de réunir en une belle intégrale toutes les pages dessinées par le créateur de « Natacha ».

C’est parce que Raoul Cauvin, qui devait lui écrire une histoire du « Vieux Bleu », était cloué au lit avec une grippe carabinée que François Walthéry a dessiné, en dépannage, la première histoire du « P’tit Bout d’chique ».

Le thème du numéro spécial de Spirou (n° 1926 du 13 mars 1975) étant la mer, son petit bonhomme entre en scène savourant un album de « Surcouf » : tout comme François Walthéry, lorsqu’il avait huit ans.

Né par accident, le gamin réclamé par les lecteurs est revenu de temps à autre dans les pages du journal Spirou, lorsque « Natacha » laissait un peu de temps libre à son créateur.Avec le départ de l’hôtesse de l’air du catalogue des éditions Dupuis pour celui de Marsu productions, l’éditeur monégasque a la bonne idée de réunir ces pages dans un premier album publié en 1989.

Un second, « Bout à bout », écrit par son ami l’humoriste Serdu, sort en 1992 avec le concours d’un autre ami, Jean-François De Marchin pour la réalisation des décors.

Tous les récits proposés dans ces deux premiers albums figurent bien entendu dans cet ouvrage de 168 pages en couleurs.

Quatre autres épisodes seront publiés par Marsu Productions de 1994 à 1998 réalisés par le vétéran Mitteï, mais sans le concours de François Walthéry.

Le troisième volume de la série, « Le P’tit Bout d’chique en vacances », écrit avec concours de Michel Dusart au scénario, est proposé dans cette intégrale. Enfin pas tout à fait dans la forme que nous lui connaissons. Walthéry, jugeant que le travail de Mittei manquait de souplesse, a demandé à Jean-François De Marchin de le redessiner sous son contrôle. Il est amusant d’en comparer les deux versions : la seconde devant plus à De Marchin qu’au concepteur du héros. Avant de figurer dans cet ouvrage, les histoires qui le composent ont été publiées dans le trimestriel L’Aventure.

Cette intégrale est accompagnée d’un dossier proposant des entretiens avec les divers auteurs ayant travaillé sur la série… et bien sûr l’ensemble est illustré avec de nombreux documents. Tous les nostalgiques de ce personnage attachant se doivent de la posséder dans leur bédéthèque.

Henri FILIPPINI

« Le P’tit Bout d’chique » par François Walthéry, Jean-François de Marchin, Serdu et Michel Dusart

Éditions du Tiroir (30 €) — EAN : 978 2 9310 2719 6

Galerie

Les commentaires sont fermés.