Trois albums du trop rare Frank Pé d’un coup, dont son enthousiasmante vision du Marsupilami !

Après la réédition intégrale de l’hommage de l’auteur de « Broussaille » au « Little Nemo » de Winsor McCay, les éditions Dupuis nous dévoilent les 153 pages du premier opus de « La Bête » — où Frank Pé (avec la complicité de Zidrou au scénario) se réapproprie la créature d’André Franquin sous un angle naturaliste — et diffusent un époustouflant nouvel opus de la collection de monographies Une vie en dessins proposée par Champaka Brussels : trois ouvrages indispensables à tout exigeant amateur du 9e art !

Grâce à la très belle intégrale des deux ouvrages que Frank Pé a consacrés à « Little Nemo » — et qu’avait initiés le galeriste Bernard Mahé aux éditions Toth en 2014 et 2016, en les tirant à seulement 450 et 550 exemplaires numérotés et signés, dans une édition au dos toilé — le grand public peut, enfin, découvrir ce fantastique univers correspondant parfaitement à celui de notre artiste bruxellois.

Le grand format, la séduisante maquette (signée Philippe Ghielmetti et Roman Gigou), sans parler de la couverture conçue comme un poster que l’on peut déplier, va nous permettre d’apprécier à sa juste valeur cette relecture très personnelle de l’œuvre de Winsor McCay, lequel intervient, d’ailleurs, lui-même, dans les pages de cet album remarquable.Quant à Une vie en dessins, c’est un superbe pavé de 320 pages édité par Champaka Brussels qui regroupe plus de 250 originaux (planches et dessins pour la plupart inédits en album) accompagnés d’un texte très instructif du journaliste belge Daniel Couvreur.

Il y évoque son parcours : des poétiques et philosophiques « Broussaille » et « L’Élan » à ses hommages au monde de la BD (« Spirou », « Little Nemo » ou « Marsupilami ») et ses projets hors-pistes comme ses fresques, son admiration pour l’Art nouveau et Alfons Mucha ou ses participations à certains dessins animés, en passant par « Vincent Murat » et « Zoo ».

Nous n’avons pas assez de superlatifs pour décrire cet ouvrage de très grande qualité, sur tous les plans !

Enfin, avec sa vision du Marsupilami dans le premier tome de « La Bête », Frank Pé n’a certainement jamais été aussi loin dans cette démarche de réinterprétation créative, ayant poussé très loin sa technique graphique et de colorisation, avec des images fortes et complètement habitées par le sujet. Par ailleurs, le scénario intelligent et original de Zidrou lui permet de s’écarter complètement de ce qui a pu être fait auparavant avec ce fabuleux animal emblématique, notamment par ce génie qu’était André Franquin.

L’histoire, très psychologique tout en restant destinée à tous les publics, oppose la nature primordiale et notre société policée, en se basant sur les réactions d’un animal perdu dans ce monde des hommes. Ceci tout en faisant resurgir les souvenirs d’une Bruxelles disparue, puisque les événements se déroulent en 1955 : d’où de nombreux clins d’œil aux grands auteurs du journal Spirou.C’est d’ailleurs dans l’hebdomadaire des éditions Dupuis, et sous forme de suppléments réservés aux abonnés, qu’a été prépubliée une version au format adapté (beaucoup plus petit) de la première partie de ce récit aux personnages si attachants.Pour l’occasion, une jaquette inédite, également offerte dans le journal, propose de regrouper ces publications pour permettre aux lecteurs de se constituer leur propre album.

« La Bête » en suppléments dans le journal Spirou.

Terminons cet article dithyrambique (mais ces trois ouvrages exceptionnels le méritent vraiment) en saluant très bas l’excellent et étonnant travail de maquette réalisé par Philippe Poirier sur cette « Bête » au format quasi carré.

Pour ces trois opus, nous n’avons qu’un cri qui nous vient du cœur : « Hip hip hip “Houba !… Houba ! » »

 Gilles RATIER

 (1)   Pour en savoir plus sur Frank Pé, voir sur BDzoom.com : Frank : l’esthétique de la nature et de l’émotion !.

Le tirage de luxe d'« Une vie en dessins » - EAN : 978-2390410317.

« La Bête » T1 par Frank Pé et Zidrou

Éditions Dupuis (24,95 €) — EAN : 979-1-0347-3821-2

 « Little Nemo » par Frank Pé [d’après Winsor McCay]

Éditions Dupuis (39 €) — EAN : 979-1-0347-3894-6

 « Une vie en dessins » par Frank Pé [avec un texte de Daniel Couvreur]

Éditions Champaka (39 €) — EAN : 9782390410188

Galerie

2 réponses à Trois albums du trop rare Frank Pé d’un coup, dont son enthousiasmante vision du Marsupilami !

  1. BARRE dit :

    Frank Pé avait déjà frappé fort avec son Spirou « la lumière de Bornéo » mais à travers votre article, on sent qu’il s’est surpassé avec le Marsu. Hâte de lire cet ouvrage…

  2. Oliivier Northern Son dit :

    Lu dans Spirou. Ca commence très très bien, tant du point de vue du scénario que du dessin.