Zoom sur les meilleures ventes de BD du 16 septembre 2020

« Carbone et Silicium » prend la 1re place du « Top 20 BD » (hors mangas), une première pour Mathieu Bablet et pour son éditeur Ankama ! Ce n’est, hélas, pas suffisant pour rejoindre le club très fermé du « Top 20 GfK/Livres Hebdo » tous genres confondus qui recense toutefois deux mangas : « My Hero Academia » T2 (3e) et « The Promised Neverland » T15 (16e). Coté spécifiquement BD, on note les arrivées de cinq nouveautés, dont le délicieusement subversif « Spirou chez les Soviets ».

La performance de la semaine est donc réalisée par « Carbone et Silicium », dont nous avons vanté les qualités la semaine dernière et qui, progressant de 5 places, déloge « Mortelle Adèle » T17 (2e), s’emparant en conséquence du leadership du palmarès BD. C’est ensuite directement sur la 3e marche du podium qu’apparaît le nouveau « Spirou vu par… », signé par Fred Neihardt (au scénario) et Fabrice Tarrin (au dessin). Les deux hommes s’emparent de la série mythique qu’ils revisitent avec beaucoup d’humour au cours d’un récit parodique situé au début des années 1960 et rempli de références historiques, sociales et culturelle. « Spirou chez les Soviets », qui renvoie dos à dos capitalistes et communistes, bénéficie de deux versions : une dite standard (petit format) à 50 000 exemplaires et l’autre dite spéciale (grand format) à 4 000 exemplaires. Lire : « Spirou chez les Soviets » : clins d’œil et références…

Il faut ensuite patienter (un peu) jusqu’à la 10e place, pour voir apparaître le nouvel épisode de la série tentaculaire ressuscitée depuis le début de l’année : « Donjon », et qui nous emmène, cette fois, aux « Antipodes » des aventures précédentes, 10 000 ans après la création du donjon. Et ça décoiffe ! Joann Sfar et Lewis Trondehim se sont visiblement très amusés à écrire ce délirant et dynamique récit pour Vince, qui rejoint pour la première fois l’équipe éditoriale de cette somme d’aventures d’heroic-fantasy humoristique. Récit d’anticipation et de castagne, « Rubéus Khan », qui met en scène un canard colérique refusant d’être manipulé, a été tiré à par les éditions Delcourt à 22 000 exemplaires. Pour en savoir plus sur la renaissance de la série : Donjon, la série mythique de Sfar et Trondheim, revient… : et ça nous fait plaisir !.

Trois rangs plus bas, c’est en 13e position du classement que l’on découvre le 10e épisode de la série vinicole à succès « Châteaux Bordeaux », dû aux talents conjugués du scénariste Éric Corbeyran (dont la production dépasse aujourd’hui les 400 albums !) et du dessinateur Espé, auteur par ailleurs du remarquable « Col de Py » et ici beaucoup moins polémique que lors de son incursion récente dans le dessin de presse. Premier titre du deuxième cycle de cette impitoyable et haletante saga familiale, « Le Groupe » a été tiré à 40 000 exemplaires par les éditions Glénat. Alors qu’Alexandra cherche à développer l’exploitation viticole familiale à l’international, elle se heurte à un inexplicable cumul de catastrophes…

Décidément, les youtubeurs font rage dans la BD ! Après « Swan et Neo » T1 (6e) la semaine dernière, c’est au tour de « Le Monde à l’envers T1 : L’Envers du décor » de débarquer  à la 14e place du « Top 20 BD », toujours chez Soleil, assorti d’un tirage de 17 000 exemplaires. L’hilarante (et lourde, mais bon, c’est souvent drôle) chaîne parodique aux accents trash et aux 3 millions d’abonnés se décline donc sur papier (pourquoi pas…), sous la plume de Romain Pujol et le pinceau de Horne. Voilà, voilà !

On se passionnera plus, si on est un adepte des œuvres d’auteurs, avec « Tomahawk » de Patrick Prugne,  qui rejoint le « Top 20 BD » en 18e position. Patrick Prugne, accompagné de son sens du récit et de son graphisme aquarellé qui en font l’un des plus grand auteurs actuels du 9e art, renoue, avec son genre de prédilection, délaissé l’an passé pour sublimer le destin tragique de Lapérouse. Dans ce nouvel album tiré à 30 000 exemplaires par les éditions Maghen (auquel il convient d’ajouter un tirage collector avec couverture différente, dos toilé et cahier graphique augmenté, de 600 exemplaires, édité par la librairie Bulle du Mans) , l’auteur de « Pawnee » et « Iroquois » retrouve donc les guerres du Nouveau Monde pour un récit qu’il situe en 1756, tout juste avant la fameuse bataille de Fort Carillon.  Lire : Patrick Prugne continue de jeter son dévolu sur les Indiens du Nouveau Monde avec « Tomahawk » !

Laurent TURPIN

Top 20 BD (copyright GfK/Livres Hebdo) du 31 août au 6 septembre 2020

CLASSEMENT SERIES TITRES AUTEURS EDITEURS
1er (+5) Carbone et Silicium Mathieu Bablet ANKAMA
2e (-1) Mortelle Adèle T17 Karmastrophique Diane Le Feyer, Mr Tan TOURBILLON
3e nouveau Spirou de… (Le) T17 Spirou chez les Soviets Fabrice Tarrin Fred Neidhardt DUPUIS
4e (-2) Game Over T19 Beauty Trap Midam, Adam, Patelin DUPUIS
5e (+6) La Patrie des frères Werner Sébastien Goethals, Philippe Collin FUTUROPOLIS
6e (-1) Swan & Néo T1 Bienvenue à Dranqart Parc Paolo Campinoti, Winslow, Sophie et Greg SOLEIL
7e (-4) Mages T4 Arundill Vukic Bojan, Nicolas Jarry SOLEIL
8e (-4) Nains T18 Ararun du temple Paolo Deplano, Nicolas Jarry SOLEIL
9e (+3) Peau d’homme Zanzim, Hubert GLÉNAT
10e nouveau Donjon antipodes +10000 Rubéus Khan Vince, Joann Sfar, Lewis Trondheim DELCOURT
11e (-3) Mortelle Adèle T1 Tout ça finira mal Miss Prickly, Mr Tan TOURBILLON
12e (-2) Mortelle Adèle HS Au pays des contes défaits Diane Le Feyer, Mr Tan TOURBILLON
13e nouveau Châteaux Bordeaux T10 Le Groupe Espé, Corbeyran GLÉNAT
14e nouveau Le Monde à l’envers T1 L’Envers du décor Horne, Romain Pujol SOLEIL
15e (-2) Mortelle Adèle T9 La Rentrée des claques Diane Le Feyer, Mr Tan TOURBILLON
16e (-9) Elfes T27 Les Maîtres Ogham Gianluca Maconi, Nicolas Jarry SOLEIL
17e (-3) Mortelle Adèle T2 L’Enfer, c’est les autres Miss Prickly, Mr Tan TOURBILLON
18e nouveau Tomahawk Patrick Prugne MAGHEN
19e (-1) Mortelle Adèle T3 C’est pas ma faute ! Miss Prickly, Mr Tan TOURBILLON
20ème (-5) Mortelle Adèle T4 J’aime pas l’amour Miss Prickly, Mr Tan TOURBILLON

Galerie

Les commentaires sont fermés.