Entre Égypte et Babylone…

Neith est une jeune fille élégante et séduisante, au point que son propre père, Pharaon, l’imaginerait volontiers dans son lit, ce qui n’est pas du goût de la jeune princesse qui décide de fuir la cité royale de Saïs, ville située dans le delta du Nil. C’est ainsi que commence le premier tome de ce « Roi de Paille », diptyque concocté par Isabelle Dethan, passionnée plus que jamais par l’antiquité égyptienne…

Dessinatrice, coloriste et scénariste, l’auteure aime avant tout nous immerger dans des décors d’une grande précision, restituant, reconstituant au mieux ces mondes disparus, pour mieux crédibiliser le récit de son héroïne décidée à ne pas respecter les traditions, fussent-elles pharaoniques et paternelles. C’est avec Sennedjem, un demi-frère qui souhaite découvrir le monde, qu’elle décide de quitter le « cocon » familial. Mais la naïveté de Sennedjem fait bientôt de ces deux êtres épris de liberté des proies faciles…

L’aventure est en effet au coin du fleuve qui les entraine vers le royaume ennemi. Frère et sœur intègrent alors en esclaves un palais royal aux murs couverts de mosaïques où marchent les célèbres lions de la porte d’Ishtar. Les voilà à Babylone, en Mésopotamie, sur les bords de l’Euphrate, en territoire ennemi, là où s’élève la célèbre tour de Babel. Leur sort est plus que jamais problématique et il faudra un deuxième tome pour savoir ce que deviendront les deux imprudents, dont l’un risque sa vie au rituel du « roi de paille »

Avec « Sur les terres d’Horus », précédente série égyptisante, en 8 tomes, Isabelle Dethan nous avait déjà habitués et séduit à ses aquarelles limpides et chaleureuses, restituant avec délicatesse des univers qui sont tout, sauf délicats. Elle impose aussi des héros malmenés, fragilisés, profondément humains et attachants, qui s’acharnent coûte que coûte à  s’en sortir. Rappelons qu’avec « Le Tombeau d’Alexandre », série en trois tomes brillamment dessinée par Julien Maffre, Isabelle Dethan nous invitait également en Égypte, celle des archéologues du XIXe siècle, avec force complots et rebondissements.

Didier QUELLA-GUYOT ; http://bdzoom.com/author/DidierQG/

[L@BD-> http://9990045v.esidoc.fr/] et sur Facebook.

« Le Roi de paille T1 : La Fille de pharaon » par Isabelle Dethan

Éditions Dargaud (14 €) – ISBN : 978-2-5050-8084-8

Galerie

Les commentaires sont fermés.