Historia BD n° 2 : le Far West du crime et de la justice…

Supplément trimestriel du très sérieux Historia, ce magazine sous-titré Le Magazine des bandes dessinées historiques, réconcilie, sans chercher à donner des leçons, la grande Histoire et la bande dessinée. Dédié à « Lucky Luke », ce numéro revient sur la conquête de l’Ouest sauvage, au temps où les villes poussaient comme des champignons. Personnages historiques et légendaires nés du crayon magique de Morris sont de la fête, afin de l’évoquer à la fois avec sérieux et humour.

En guise d’apéritif, un large tour d’horizon érudit orchestré par notre ami Patrick Gaumer raconte comment Morris sublima son héros.

Le lecteur est ensuite invité à partir à la chasse des desperados (et ils sont légion dans les aventures de Lucky Luke) : les Dalton, Calamity Jane, Phil Defer, Barry Blunt, Billy the Kid, Joss Jamon, Jesse James et tant d’autres.

Shérifs et marshals traquent les hors-la-loi au cœur de cités où tout le monde dégaine. Tout au long de cet opus, les juges pas toujours regardants, les armes qui ont conquis l’Ouest, les chasseurs de primes à la gâchette facile, l’agence Pinkerton, les joueurs de poker, toute la famille Dalton, les femmes de l’Ouest, les Indiens sur les sentiers de la guerre, les héros légendaires… sont au rendez-vous d’articles passionnants et jamais ennuyeux.

Dessins extraits des albums et photos illustrent ces textes signés par des spécialistes de l’histoire des États-Unis.

En effet, excepté la participation de Patrick Gaumer, les contributeurs à cette étude ne sont pas les habituels spécialistes BD qui vous servent le même menu, mais des professeurs, enseignants, journalistes… (Farid Ameur, Didier Combeau, Véronique Dumas, Matthieu Frachon, Jean-Paul Gabilliet, André Kaspi, Lionel Larré, Hervé Mayer, Ronan Quarez, Olivier Tosseri, Bertrand van Ruymbeke, Soazig Villerbu et Laurent Vissière) qui apportent un éclairage nouveau sur la série créée par Morris.En fin de magazine, une nouvelle rubrique consacrée à l’actualité de la BD propose un entretien avec Xavier Dorison qui s’y connaît question western, un portrait de « Prince Vaillant », une sélection d’albums western, une bédéthèque idéale, ainsi que la BD préférée de l’historienne Lydie Bodiou.

Un travail soigné, qui ne cherche pas seulement à vendre du papier comme c’est le cas pour d’autres hors-séries de news qui profitent, sans vergogne, de la notoriété des héros BD. Ajoutez à cela un prix de vente plus qu’honnête compte tenu de la forte pagination, de la qualité du papier, et de l’impression parfaite.

Historia BD n° 2, trimestriel (132 pages en couleurs, 7,90 €)

En kiosques — voir www.historia.fr

 Henri FILIPPINI

Galerie

Les commentaires sont fermés.