Une Minnie mouse maousse : enfin premier rôle avec Cosey …

Il était temps que Minnie s’émancipe de la tutelle de Mickey. À lui les aventures pendant qu’elle demeure à la maison, tout cela est bien finie ! Sous la plume fine et élégante de Cosey, Minnie part seule affronter moult dangers, dont le moindre est le terrible Big Foot, dans les montagnes enneigées de Yellow Rock. Dans ce premier album au monde dont Minnie Mouse joue le premier rôle, si l’héroïne est Minnie, elle connait un maximum d’aventures.

La fête de Noël approche et Minnie est fort affairée à la préparation de l’achat des cadeaux pour ses proches. Difficile de trouver des idées originales alors qu’il est si simple d’offrir une nouvelle paire de gants à Mickey, un chapeau à Dingo ou un os à moelle pour Pluto !

Dans son courrier, au milieu de factures, elle trouve une lettre du San Soledad. C’est sa vieille tante Miranda qui lui annonce vouloir vivre sous le soleil. À 104 ans, elle quitte définitivement le froid de la montagne en mettant en vente sa demeure de Yellow Rock avec ses vieilleries. L’effroi saisit la douce Minnie, elle doit se rendre d’urgence dans ce chalet pour mettre la main sur un mystérieux carnet noir.

Minnie Mouse, Le secret de tante Miranda page 5

Le temps n’est pas de la partie. Une tempête de neige est annoncée. Cela n’empêche pas la petite souris de partir seule dans un side-car pour la station d’altitude.

Seule le croit-elle jusqu’au moment où son amie Clarabelle sort de la malle de son amie. Celle-ci vient de l’effrayer en parlant à haute voix du sinistre Bigfoot sur lequel sa tante enquêtait.

Malgré cette menace et d’impressionnantes congères, les deux jeunes dames arrivent presque sans encombre au chalet de tante Miranda, presque, car elles croisent le chemin du menaçant Pat Hibulaire, toujours en quête d’un mauvais coup.

Le Secret de tante Miranda page 7

Pat Hibulaire

L’aventure ne fait que commencer quand Minnie et Clarabelle s’installent à Yellow Rock.

Après la recherche du troublant calepin noir de tante Miranda, il leur faudra se défendre de terribles bestioles, des menées de Pat Hibulaire et des soubresauts de la froide nature montagneuse.

Tout cela sans l’aide de Mickey qui s’est surtout inquiété pour les loups, grizzlys et autres crotales quand il a appris le départ de son éternelle fiancée pour les sommets voisins.

Minnie et Mickey forment un couple très moderne dans lequel chacun peut vivre de folles aventures en toute liberté et en toute responsabilité.

Cosey est l’un des premiers auteurs à avoir rendu hommage aux personnages de Disney dans la collection « Mickey Mouse, créations originales » des éditions Glénat, en 2016 déjà, avec « Une Mystérieuse mélodie ». Il renouvelle l’expérience avec cet album en donnant le premier rôle à l’éternelle oubliée des histoires de Mickey, sa fiancée Minnie. Il lui offre un sacré caractère, un sens de la répartie et une audace jamais prise en défaut. C’est une femme, pardon une souris moderne, qui n’a pas besoin de son petit Mickey pour se sortir d’un mauvais pas.

Minnie et son amie Clarabelle

Cosey apporte sa patte inimitable à ce conte de Noël mené tambour battant. Comment ne pas penser à ses œuvres précédentes, les seize « Jonathan » ou le diptyque « A la recherche de Peter Pan », en se perdant voluptueusement dans les paysages enneigés de cet album vitaminé à l’univers Disney.

Si l’auteur suisse respecte l’essence de personnages créés pour les premiers il y a 90 ans, c’est pour mieux moderniser leurs relations et leurs rapports au monde. Minnie est ainsi une féministe indépendante de son conjoint, aventurière dans l’âme, capable de se défendre en premier par un sens de la répartie narquois et percutant.

Minnie part pour Yellow Rock

Mieux qu’une madeleine nostalgique disneyenne ou un hommage supplémentaire aux doux héros de notre enfance, « Le Secret de tante Miranda » est une superbe bande dessinée, pour jeunes et anciens, dans laquelle le trait élégant et épuré du maître suisse est au service de la virevoltante virée enneigée d’une Minnie moderne enfin libérée d’un Mickey vraiment trop old school !

Le talent de Cosey pour dessiner des paysages enneigés

Un bébé big foot bien caché

.

Laurent LESSOUS (l@bd)

« Minnie Mouse T1 : Le Secret de tante Miranda » par Cosey 

Éditions Glénat (17,00 €) – ISBN : 978-2-344-03761-4

Galerie

Les commentaires sont fermés.