Hop ! n° 161 invite Jesús Blasco…

Le numéro 161 de l’excellent Hop ! consacre un dossier copieux au dessinateur espagnol Jesús Blasco, considéré par beaucoup de lecteurs comme le « papa » de la bande dessinée ibérique. Il est temps de se souvenir de ce créateur à la carrière internationale dont Cuto demeure le personnage emblématique. Un bel hommage à l’occasion du centenaire de sa naissance.

Né le 3 novembre 1919, Jesús Blasco Monterde est entré en bande dessinée en 1935 à l’âge de 15 ans. Il crée le personnage de « Cuto » qui devient rapidement l’idole des jeunes espagnols alors que le pays se déchire. Très vite, les commandes affluent d’Espagne, mais aussi de l’étranger, et malgré une grande puissance de travail Jésus ouvre un studio où travaillent ses deux frères Alejandro et Adeiano puis sa soeur Pilar. Ils dessinent pour l’Espagne, l’Angleterre, l’Italie, les États-Unis… et bien sur la France où ils livrent le superbe western « Los Guerilleros » dans les pages de Spirou.

Un texte documenté et passionnant de Francis Saint-Martin évoque cette riche carrière, complété par une impressionnante bibliographie des traductions françaises. La carrière italienne du studio étant peu évoquée, nous vous offrons trois pages de trois séries parmi d’autres (« Crazzy Jazz », « Kuhan Marco Polo » et « Mister Kappa »)  provenant des magazines des éditions Universo (Il Monello, Blitz, Intrepido)pour lesquels ils ont beaucoup travaillé au cours des années 70 et 80. Notons que l’ami Gilles Ratier a consacré un dossier complet à Jesús Blasco (« Los Guerilleros » de Jesús Monterde Blasco en intégrale !) pour notre rubrique Patrimoine.

Hop ! ne se contente pas de cet excellent portrait et propose bien d’autres découvertes liées au 9art. Au troisième et dernier volet de l’étude consacrée à Will Eisner par Francis Saint-Martin, avec l’indispensable bibliographie française, s’ajoutent les rubriques habituelles : Scoops Actualitésl’Actualité des collectionneurs, la Rubrique fanzines, la Revue de presse

et Remember qui propose les biographies complètes des auteurs disparus au cours du trimestre dont Mike Noble, Terry Bave, James Hodges, Batton Lash, Claude Renard, Denis Sire, Olivier Cinna, Alex Barbier, Ted Syeat, Umberto Sammarini, Rojas, Ron Smith, Ken Bald, Stephen Hillenburg, Werner Wejp-Olsen, Goset, Grazia Nidasio, John Allard…

Une fois encore Hop ! est le meilleur choix de magazine pour qui souhaite se tenir au courant de toute l’actualité BD et de son histoire. (64 pages, 8 €, 56 Boulevard Lintilhac, 15000 Aurillac, www.hop-bd.fr).

Henri FILIPPINI

Galerie

2 réponses à Hop ! n° 161 invite Jesús Blasco…

  1. Kroustiliyon dit :

    Qu’est-ce que j’ai pu attendre cette intégrale de Los Guerilleros !! Qu’est-ce que je peux aimer le trait de Jseus Blasco, et depuis ses premières parutions dans Spirou. Merci à l’éditeur. Et on devrait éditer ses histoires réalistes, toutes, en intégrale !! Il le mérite.

  2. Publier un grand maître du noir et blanc en le coloriant n’est pourtant pas l’idée du siècle.