Cow-boy : un métier qui ne s’apprend pas à la fac !

Sorti en février, le tome 1 de « Walter Appleduck » attendait l’été pour faire le pitre ! Et puis, un petit séjour au Far-West pour jouer les cow-boys, ça suppose des vacances ! A moins d’y trouver un stage. C’est ce qu’a fait Walter Appelduck qui a fait indien première langue au collège et, plus tard, master cowboy. Le voilà qui vient de débarquer à Dirty Old Town…

Sorti tout frais de sa fac, Walter n’a évidemment pas tous les codes, ni tous les colts ! Il est bien propre sur lui, parle savamment, dégaine sa philosophie humaniste à tout bout de rue poussiéreuse. Bref, il n’est pas vraiment dans le ton. Alors, stagiaire chez un sheriff, fainéant, opportuniste, buveur, raciste, ça va vite fait le déniaiser !

Walter essaie tant bien que mal d’expliquer que ce n’est pas bien de pratiquer le duel, d’attaquer les Indiens, de pendre les hors-la-loi, bref que ce n’est franchement pas très moral de développer autant d’instincts primaires, qu’il faut lutter contre la peine de mort ou ce « rituel de virilité vain et puéril », mais les lois de l’Ouest sont ce qu’elles sont, et puis, par là-bas « on n’aime pas trop les étrangers qui font les crâneurs »

Fabcaro est comme à l’habitude jubilatoire et sa façon de revisiter le Far-West revigorant, avec ici des cow-boys bien connus (on croise un Lucky Luke vieillissant, un drôle de mercenaire…). Quant à Fabrice Erre, son dessin tout en rondeur fait merveille pour aseptiser ce monde déliquescent (sans oublier les couleurs volontairement pastel et surannées, à la Lucky Luke, de Sandrine Greff).

Reste une question de fond qui taraude le vrai cow-boy : « Nous on veut bien la non-violence, tout ça… Mais on fait comment du coup pour savoir c’est qui le plus fort ? ». Imparable !

Allez, zou !, tous au saloon de Dirty Old Town !

Didier QUELLA-GUYOT ; http://bdzoom.com/author/DidierQG/

[L@BD-> http://9990045v.esidoc.fr/] et sur Facebook.

« Walter Appleduck T1 : Cow-Boy  stagiaire » par Fabrice Erre et Fabcaro

Editions Dupuis (12, 50 €) – ISBN : 979 -1-0347-3685-0

Galerie

Une réponse à Cow-boy : un métier qui ne s’apprend pas à la fac !

  1. Olivier Northern Son dit :

    Une excellente bande dessinée que j’ai découverte dans Spirou.
    Comme quoi on peut encore trouver des idées pour un western original!