Le pavé dans la mer… d’algues !

Au moment où les vacanciers s’agglutinent sur les côtes, notamment bretonnes, c’est le genre de sujet qui ne sent pas très bon, pire qui sent très mauvais ! Et ce n’est pas pour rien si le déni a été total pendant des années ; plus qu’un déni, un manquement grave à la sécurité puisqu’il y a eu mort d’hommes et mort d’animaux. Sous prétexte que le sujet des algues vertes n’était pas touristiquement correct, les autorités l’ont nié, purement et simplement. Les auteurs ont entrepris ici de raconter cette histoire, lamentable, pour ne pas dire terrifiante, et qui n’est pas finie…

Depuis quelques années, des milliers de tonnes d’algues s’entassaient, s’accumulaient, fermentaient, l’été, sur les plages bretonnes. C’était peu ragoutant, mais un certain nombre de faits « divers »,  d’accidents mortels curieux, ont fait penser à quelques-uns que le vrai problème était ailleurs et qu’il était autrement plus grave. Comme dit l’un des protagonistes : « On savait que les marées vertes polluent et puent. Maintenant on sait qu’elles tuent », car d’accident mortel en accident mortel, certains ont bien compris que le responsable n’est pas le promeneur, le chien, le cavalier, le sanglier, mais ce qu’ils respirent !

Dès lors, les témoins, les victimes, les écologistes vont tout faire pour le prouver. Mais ils ont contre eux des autorités qui pensent tourisme (maires, préfets, président de région, ministres…), des agriculteurs qui ne veulent pas être accusés soutenu par leur syndicat et des lobbys puissants, ce que démontrent également les pages consacrées au « lobby breton ». Alors on dénigre, on biaise, on ratisse et on banalise…

L’album retrace parfaitement et de façon détaillée, circonstanciée, documentée, les efforts des uns pour dénoncer, les efforts des autres pour nier le problème. Et plus l’enquête s’approfondit, et plus c’est édifiant, accablant ! À cette bande dessinée au dessin un peu minimaliste mais passionnante à lire, il faut ajouter la présence d’un dossier final avec « Annexes, repères et documents » très riche.

 

Didier QUELLA-GUYOT ; http://bdzoom.com/author/DidierQG/

[L@BD-> http://9990045v.esidoc.fr/] et sur Facebook.

 « Algues vertes – L’Histoire interdite » par Pierre Van Hove et Inès Léraud

La Revue dessinée / Delcourt (18, 95 €) – ISBN : 9782413010364

 

 

Galerie

Les commentaires sont fermés.