« Cahiers Tif et Tondu » : 3ème et dernier chapitre…

Voici le troisième et ultime cahier dédié au « Tif et Tondu » illustré par Blutch avec le concours de son frère Robber au scénario. On croyait le chauve et le barbu définitivement à la retraite et les voici plus flamboyants que jamais sous le crayon inattendu des frères Blutch, fans des « Tuniques bleues » mais aussi de « Tif et Tondu ». Un hommage sublime hélas sans espoir de suite…

Mais où est Kiki ? Toujours à la recherche de leur amie la comtesse Amélie d’Yeu, plus connue sous le sobriquet de Kiki, disparue lors d’une séance de dédicace de leur roman « L’Antiquaire sauvage », Tif et Tondu échouent au Goulag Klub, club sélect fréquenté par la pègre internationale. Nos deux héros vont devoir faire preuve de célérité pour parvenir à retrouver leur blonde amie.

Si le récit ne manque ni d’humour, ni d’inventivité, ce sont surtout les dessins qui sont prioritaires dans cette édition luxueuse en noir et blanc. Il sera toujours temps d’en savourer la version commerciale dans quelques mois dans les pages de Spirouou lors de la parution de l’album classique. Blutch (Christian Hincker né en 1967 à Strasbourg), amoureux de la série depuis sa plus tendre enfance disait dans le numéro 4234 de Spirou : « … Pour moi, ils sont bien vivants. Je relis d’ailleurs régulièrement les histoires de Tillieux, Rosy et Desberg dessinées par Will. Tif et Tondu sont toujours là et bien là. ».

Bien qu’avec un graphisme à la fois plus sombre et plus caricatural, Blutch parvient à recréer l’ambiance de la série entre humour et mystère. Le scénario de son frère Robber (Robert Hincker né en 1971 à Strasbourg) est tout aussi réjouissant pour le lecteur nostalgique du duo né en 1938. Ce troisième carnet au format 240 x 320 propose les 32 dernières pages de l’histoire dont les dix ultimes sous forme d’esquisses. En complément nous pouvons suivre la conclusion du roman « L’Antiquaire sauvage » qui sera lui aussi édité par Dupuis en fin d’année.

Quand à l’avenir des personnages il reste incertain puisque dans le même numéro de Spiroule dessinateur confiait lorsqu’on lui demandait s’il comptait s’atteler à un nouvel épisode : « Non. Il m’a déjà fallu quatre ans pour ce livre. J’ai commencé à le dessiner en 2015. On ne peut pas bâcler un tel travail. C’est mon « Apocalypse Now ! » Et puis ce n’est pas mon tempérament de reprendre une série. Des « Tif et Tondu vus par… » me semblerait une idée recevable…Mon frère voudra peut-être en écrire un nouveau. » . La balle est donc dans le camps de l’éditeur et la relève si relève il y a s’annonce difficile.

En attendant savourons ce superbe troisième Cahier de 48 pages sous jaquette intégra dont le tirage est limité à 2600 exemplaires. Et le prix de vente est plus qu’honnête !

Henri FILIPPINI

« Cahier Tif et Tondu 3 » par Blutch et Robber

Éditions Dupuis (14 €) – ISBN : 979 1 0347 3132 9

Galerie

22 réponses à « Cahiers Tif et Tondu » : 3ème et dernier chapitre…

  1. Crissant Clavier dit :

    Encore une fois une couverture somptueuse et des pages intérieures moins incontournables avec de vrais problèmes d’echelle comme cette tête de Tif qui grossit ou rétrécit sur ses epaules suivant les cases, d’une manière toute surréaliste et approximative .

    Qu’importe, voilà qui n’empêchera pas les observateurs, conquis d’avance,comme pour le mitigé Blake et Mortimer d’ un Schuiten en bout de course malgré quelques rares soubresauts ,de porter l’ensemble aux nues comme un seul homme.

    Bah.

  2. captain fracasse dit :

    on juge sans lire monsieur clavier? il n’y a pas que schuiten qui soit en bout de course

  3. PATYDOC dit :

    Que c’est laid !

  4. Capitaine Kérosène dit :

    Que c’est beau !
    Malgré mon aversion pour ces personnages, je vais me laisser tenter si jamais Dupuis publie cette version en noir et blanc.

    • captain fracasse dit :

      ça m’étonnerait que dupuis s’en prive, j’en mettrais une main de patydoc à couper

    • PATYDOC dit :

      Dupuis annonce la publication en album de ce chef d’œuvre du noir et blanc le 6 décembre 2019 , pour la modique somme de 39 euros soit cinquante centimes d’euro la page de gribouillis! Quitte à se moquer du monde, autant y aller franchement !

      • captain fracasse dit :

        C’est tiré à 1500 ex., c’est pour les esthètes, les idolâtres du petit prince, pas pour les manchots du beau en mal de reconnaissance qui bassinent l’humanité entière avec leurs avis à la con

      • Henri Khanan dit :

        On avait déjà eu Alix écrit par David B. Lucly Luke par Bonhomme et Bouzard,, Spirou par Trondheim et Parme. Là, c’est Blutch qui s’y colle, mais j’aurais préféré le voir travailler sur la série de Cauvin et Lambil (après Salverius) .
        Monsieur patydoc, c’est votre droit de ne pas aimer ce dessin et le prix élevé de 39€. Pas de problème, c’est aussi votre droit le plus strict de ne pas acheter ce livre qui aura sans doute du succès, même sans votre support.

        • Jean Luc Castrec dit :

          J ai beaucoup aime la version nb et je serai acheteur de l integrale nb sans aucun doute
          Je decouvre les couleurs remarquables de Isabelle Merlet dans le debut de la pre publication
          2 versions interessantes en fait !

  5. Gilles Poussin dit :

    Brüno avait, me semble-t-il, dessiné quelques pages de « Tif et Tondu » de très bonne facture, il y a quelques années.
    « Des « Tif et Tondu vus par… » me semblerait une idée recevable… », je suis bien d’accord avec M. Blutch.

  6. Il ya un strip de TIF & Tondu dans le numéro 41 AU POIL de POINT BAR BD !
    A voir
    https://fr-fr.facebook.com/PointBarBD/

  7. Sandman76600 dit :

    Une honte!
    Sachant que ces cahiers sont difficiles à trouver et ayant réussi à me procurer les 2 premiers volumes, j’ai fait un forcing auprès de tous les libraires pour pouvoir me procurer celui-là.
    J’adhère complètement au principe de ces cahiers. J’en ai adoré la présentation et le contenu…
    Mais les dernières pages ne sont pas terminées!!!
    On nous informe simplement « que leur état définitif sera publié dans l’album à paraitre… »
    N’était il pas possible d’attendre que Blutch ait achevé son oeuvre pour publier ce cahier?
    Très déçu par ce procédé: j’estime que c’est se moquer du lecteur.
    Les éditions Dupuis croient vraiment sue je vais payer 39 euros en décembre pour lire la fin de l’histoire alors que j’ai déjà déboursé 3 fois 14 euros!

    • PATYDOC dit :

      De toute manière payer pour ces gribouillis est une honte, en effet

    • Olivier Northern Son dit :

      J’ai aussi été un peu déçu de ce changement pour les dernières pages, d’autant plus que les brouillons précédents étaient joints en petit format.
      Néanmoins, ce genre de cahiers est passionnant!

  8. Henri Khanan dit :

    Pour ma part, je me contenterai de lire les pages inédites de cet album dans une librairie CanalBD, sans l’acheter bien sûr! D’habitude, on commence par le début, moi je ne feulletterai que la fin!

  9. Olivier Northern Son dit :

    La publication en couleurs dans le beau journal de Spirou a commencé cette semaine, avec une couverture et une petite interview des auteurs.

    • PATYDOC dit :

      Il paraît que l’éditeur va aussi publier cet album en couleurs (quels efforts pour ce ratage, alors que tant d’auteurs de qualité sont méprisés par Media Participation)… Mais jamais belles couleurs n’ont pu rattraper mauvaise réalisation (dessins ET scénario), même si les couleurs devraient « gommer » l’aspect sali du « dessin »… Si le prix est raisonnable j’achèterai quand même…

      • Vieux Crouton dit :

        Je crois qu’on à bien compris que vous n’aviez pas aimé les dessins.
        Une visite la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image vous ferait le plus grand bien afin de vous faire découvrir le panel graphique de la BD.
        Puis une chose me chiffonne, comment savoir si le scénario est mauvais si vous ne connaissez pas la fin de l’histoire.
        Curieux comme raisonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>