Zidrou flirte avec le fantastique dans « Les Mentors »…

Scénariste prolifique s’il en est, Zidrou (1) ne sacrifie jamais la qualité à la quantité : et ses derniers opus pour les éditions Grand Angle, label « aventure » de Bamboo, sont là pour le démontrer, une fois plus… Avec ce premier tome d’un nouveau thriller fantastique, il s’amuse, avec délectation, avec tous les clichés du genre, soutenu par le trait virtuose, très comics, de son complice Francis Porcel…

Après les plongées introspectives dans les eaux brûlantes du crime qu’il a effectuées avec l’album « Les Brûlures » dessiné par Laurent Bonneau, le narrateur de séries aussi diverses que « Boule à Zéro » et « Shi », que « L’Élève Ducobu » et « Les Beaux Étés », ou que les reprises réussies de « Ric Hochet » et de « Clifton », s’en donne à cœur joie sur ce mystérieux road movie qui met en scène une femme désespérée à la recherche de son enfant… depuis 20 ans.

Tombée enceinte sans jamais avoir eu de rapport sexuel avec un garçon, Ana était sur le point de subir une opération sous péridurale à la maternité d’un hôpital de Barcelone quand un commando armé et casqué a débarqué et a enlevé son bébé, laissant à la place une bombe cousue dans le ventre de la génitrice. Ayant survécu miraculeusement à l’explosion, on la retrouve 20 ans plus tard, ne pensant qu’à retrouver sa progéniture, et passant pour complètement cinglée pour son entourage. C’est alors qu’elle croise le chemin d’une jeune escort girl : jolie rousse irlandaise qui tente d’échapper à ses proxénètes…

Cela démarre comme un bon polar explosif, mais ça dérape rapidement dans l’horreur, le sang, le délire et même le fantastique… Voilà donc un récit complètement déjanté, avec des personnages féminins très forts, profondément humains, qui laisse le lecteur complètement ébahi et décontenancé par tant d’imagination ; d’autant plus que le dessin de l’Espagnol Francis Porcel, avec qui Zidrou a déjà collaboré sur « Les Folies Bergères », « Bouffon » et « Chevalier Brayard », évolue vers de plus en plus de maîtrise et participe complètement à l’efficacitéde la narration : son style lorgnant, avec bonheur, sur celui de son collègue et maître argentin Eduardo Risso.

Gilles RATIER

(1) En ce qui concerne Zidrou, voir nos chroniques, parmi les plus récentes, sur BDzoom.com : « Les Beaux étés »… à Noël !« Les Nouvelles Enquêtes de Ric Hochet T3 : Comment réussir un assassinat » par Simon Van Liemt et Zidrou« L’Obsolescence programmée de nos sentiments » par Aimée de Jongh et Zidrou« La Petite Souriante » par Benoît Springer et Zidrou« Emma G. Wildford » par Édith et Zidrou« Clifton T23 : Just Married » par Turk et Zidrou« Les Beaux Étés T3 : Mam’zelle Estérel » par Jordi Lafebre et Zidrou« Boule à zéro T6 : Le Grand Jour » par Serge Ernst et Zidrou« Natures mortes » par Oriol et Zidrou« Shi T1 : Au commencement était la colère… » par José Homs et Zidrou« Bouffon » par Francis Porcel et Zidrouou « Le Spirou de… T10 : La Lumière de Bornéo » par Frank Pé et Zidrou.

« Les Mentors T1 : Ana » par Francis Porcel et Zidrou

Éditions Grand Angle (14,50 €) — ISBN : 978-2-8189-6794-2

Galerie

Les commentaires sont fermés.