« Le Pouvoir des innocents : Les Enfants de Jessica », enfin la suite !

Thriller politique incontournable, « Le Pouvoir des innocents » a débuté en 1992 dans la défunte collection Sang Froid des éditions Delcourt. La série se poursuit depuis 2011 aux éditions Futuropolis qui proposent ce mois-ci le troisième épisode du troisième cycle consacré aux « Enfants de Jessica ». Une série devenue culte malgré une parution au compte goutte des albums.

Bien que l’action du premier cycle de ce thriller politique se situe en 2001 au tout début de ce siècle, il peut être qualifié de futuriste puisque le premier épisode a été publié en 1992. Avec le recul on se rend compte que les auteurs, Luc Brunschwig et Laurent Hirn, ont imaginé le futur proche d’une Amérique à bout de souffle, pas si éloignée que ça de la réalité.

En 2001, Jessica Ruppert qui brigue la mairie de New York mène campagne en faveur des démunis et doit affronter une opposition virulente. Johsua Logan, ancien vétéran du Viêt-Nam devenu vigile, déjoue un complot contre la candidate des pauvres conduit par la Mafia. Ce premier cycle dédié à l’accession de Jessica à l’hôtel de ville compte cinq albums publiés par Delcourt jusqu’en 2002.

Un second cycle de cinq tomes édités par Futuropolis, publiés de 2014 à 2018, intitulé « Car l’enfer est ici », se déroule six mois plus tard. Injustement accusé d’avoir causé la mort de 508 personnes Johsua clame son innocence du fond de sa cellule. Toujours au dessin, Laurent Hirn est accompagné par David Nouhaud.

Enfin, « Les Enfants de Jessica », troisième et dernier cycle de cinq albums, se situe en 2007. Leader de l’opposition démocrate du président Mac Arthur, Jessica Ruppert devenue secrétaire aux affaires sociales s’apprête à faire voter 200 mesures en faveurs des démunis. Lâchée par le Président et de nombreux politiciens de son propre camp qui craignent une remise en question du capitalisme, elle ne peut compter que sur la population pauvre. Du fond de sa prison, Joshua Logan observe impuissant la montée en puissance des Logan’s, mouvement radical d’extrême droite. Après la publication des deux premiers tomes en 2011 et 2012, les auteurs se sont consacrés au cycle « Car l’enfer est ici » conclu l’an dernier. Aujourd’hui, voici enfin le troisième épisode qui évoque les marches en direction de Washington organisées par la population laborieuse à partir de plusieurs villes américaines, en faveur de Jessica. Parmi les marcheurs se trouve Amy, sa fille handicapée mentale, accompagnée par l’inspecteur Coltrane…

L’intrigue au cordeau de cette ultime saison signée Luc Brunschwig et Laurent Hirn ne décevra pas tous ceux qui suivent cette série parmi les meilleures du genre. Nourri par une solide galerie de personnages d’une rare crédibilité le scénario à la fois complexe et fluide ne ménage pas les coups de théâtre. Scénariste appréciant la politique et la critique sociale, Luc Brunschwig (« Le Sourire du clown », « Urban », « Holmes », « L’esprit de Warren ») propose un thriller social à la hauteur de nos meilleures séries télévisuelles. Laurent Hirn (1963), élève de l’atelier de Claude Lapointe aux Arts décoratifs de Strasbourg, est aussi le dessinateur du « Sourire du clown » publié chez Futuropolis.

On ne peut que conseiller aux nouveaux lecteurs de prendre connaissance des albums précédents avant d’aborder celui-ci (une intégrale du premier cycle a été publiée en 2015 chez Delcourt (ISBN : 978 27560 7732 1).

Henri FILIPPINI

« Le Pouvoir des innocents, cycle 3 : Les Enfants de Jessica » T 3 par Laurent Hirn et Luc Brunschwig             

Éditions Futuropolis (14 €) – ISBN : 9 782754 809436

Galerie

2 réponses à « Le Pouvoir des innocents : Les Enfants de Jessica », enfin la suite !

  1. Philippe dit :

    Tout à fait d’accord avec cet article : c’est une série exceptionnelle, qui aborde des sujets politiques et sociologiques, ce qui est très rare en BD.
    Et c’est très agréable à lire, pour ne pas dire passionnant.
    Quel dommage que la parution ait été aussi lente.
    Enfin, l’attente a été récompensé.
    Bravo à l’éditeur qui a su lui aussi être patient…

  2. Philippe dit :

    Et une suggestion à Futuropolis, qu’il publie une intégrale du deuxième cycle, dans l’attente d’une intégrale du troisième quand il sera terminé…

Répondre à Philippe Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>