« Angel Wings T5 : Black Sands » par Romain Hugault et Yann

Série phare des éditions Paquet, « Angel Wings » permet de retrouver un deux auteurs efficaces au travail soigné et documenté. Ils proposent une version moderne et adulte des séries classiques d’aviation, ringardisées par des personnages à la fois plus crédibles et plus humains.

Japon, 1945. Après la destruction du croiseur Ba Kas qui les emmenait à Tinian, par une bombe volante japonaise pilotée par un kamikaze, Angela McCloud et Betty Nutton sont accueillies sur Iwo Jima, îlot fraîchement libéré par les troupes de l’oncle Sam. Si la chanteuse américaine traumatisée est renvoyée sur le continent, la pulpeuse pilote des WASP souhaite reprendre rapidement du service. Sous le nom de code « Joséphine », Angela est chargée de patrouiller au large de l’île et de recueillir les pilotes en difficulté à bord d’un P-51. Elle retrouve Rob, son amoureux, chargé d’escorter les B-29 qui partent bombarder le Japon. Angela n’oublie pas qu’elle s’est engagée dans le but de percer le mystère qui entoure l’assassinat de sa sœur Maureen sur l’île de Tinian. Pendant ce temps à Los Alamos dans le désert du Nouveau-Mexique la première bombe atomique explose le 16 juillet 1945.

Îlot de sable noir volcanique, Iwo Jiwa (« l’île du souffre ») sert de cadre à cet épisode riche en suspense où alternent séquences d’émotion et impressionnants combats aériens. Les dessins réalistes et précis de Romain Hugault combleront tous les amoureux d’aviation mais aussi de jolies filles.

Né en 1979, fils d’un colonel, diplômé de l’École Estienne, Romain Hugault pilote dés l’âge de 17 ans. Il réalise des illustrations puis se lance dans la bande dessinée, devenant rapidement un expert en histoires d’aviation, mais aussi dans la réalisation de superbes pin-up.  On lui doit les trilogies « Le Dernier envol » avec Régis Hautière, puis « Le Grand Duc » et « Le Pilote à l’Edelweiss » avec Yann, sans oublier la série « Pin-up Wings » qui compte à ce jour trois albums de chaudes illustrations. C’est en 2014 qu’il publie le premier épisode de « Angel Wings », toujours avec Yann (Yann le Pennetier). L’aviation est l’une des passions de ce scénariste né en 1954 aussi performant dans l’humour (souvent sarcastique) que dans le réalisme, dans les récits jouant avec la grande Histoire, que dans les fictions quelque soit le genre. Tournant le dos aux classiques « Buck Danny » et « Michel Tanguy », souffrant de leur étiquette de héros pour la jeunesse, ils proposent des récits plus adultes, plus matures, plus violents, plus proches de la réalité historique. Ils forment un duo de choc pour la collection Cockpit des éditions Paquet qui publient leurs albums. A noter pour les fans qu’une version luxe au tirage limité à 3000 exemplaires accompagnés d’un drapeau est disponible au prix de 35 euros.

Henri FILIPPINI 

« Angel Wings T5 : Black Sands » par Romain Hugault et Yann

Éditions Paquet (14 €) – ISBN: 978 2 88890 890 6

Galerie

Une réponse à « Angel Wings T5 : Black Sands » par Romain Hugault et Yann

  1. Luc Tremblay dit :

    Tournant le dos au français, « Angel Wings T5 : Black Sands » tout est en anglais pour faire adulte, bobo et parisien snob.

    Désolé, ce sera NON.