Enfin ! Le dossier brûlant de la bande dessinée érotique clandestine…

Nous n’avons plus grand chose à apprendre sur la bande dessinée érotique, pas plus que sur la bande dessinée pornographique. En revanche, les œuvres clandestines vendues sous le manteau au temps où la censure était encore plus violente qu’aujourd’hui (oui, c’est possible !) demeurent méconnues. Il fallait un spécialiste érudit comme Bernard Joubert pour oser ouvrir ce dossier à la fois discret, scabreux et brûlant.

L’ouvrage de 228 pages en noir et blanc s’ouvre avec une passionnante introduction (sans vases grecs) qui évoque les premiers pas de l’érotisme dans le monde de l’image, puis de la bande dessinée : panorama des nombreux magazines coquins du début du vingtième siècle, revues voluptueusement osées des années cinquante, intermède curieux avec les romans clandestins aux titres évocateurs (« Sophie ou les belles vacances », « Les Petits Travaux d’Hercule »…) , enfin plongée sans tabou au cœur des fameux Dirty Comics américains. Un long chapitre leur est consacré avec la reproduction de planches scabreuses où sont invités la plupart des grand héros des strips US, dont Mickey Mouse et son compère Donald Duck . Mussolini, Staline, Hitler, Gandhi et bien d’autres célébrités ont, elles aussi, bénéficié d’aventures cochonnes à ne pas mettre entre toutes les mains. Portrait de Feodor Rojankovsky, alias Rojan, auteur de nombreux livres pour enfants qui a illustré Pierre Louys et signé le très chaud portfolio « Idylle printanière ».

On y apprend aussi que, pour alimenter ses caisses, bien avant la publication de « Barbarella », l’éditeur Éric Losfeld avait publié des ouvrages clandestins comme « Suzanne écolière d’amour », dont les 57 planches sont entièrement reproduites dans ce bouquin. Réédition intégrale aussi de « Superbite l’homme ès passes » : un clin d’œil audacieux aux super héros,  histoire irrespectueuse qui semble dessinée par l’excellent James Hodges, mais qui en nie l’exécution. James Hodges dont ont peut aussi savourer la reprise du très beau « La Folle Nuit de Tina ». Autre découverte savoureuse, « I Naufraghi », récit italien signé Saviriere et Varnetié, auteurs demeurés anonymes. L’album se conclut avec une reprise de « Hot Nads » signé Antonio Ghura qui n’hésite pas à représenter Margaret Thatcher en galante compagnie avec Giscard d’Estaing.

Bien d’autres découvertes tout aussi surprenantes sont au sommaire de cet album passionnant qui regorge d’illustrations et qui ouvre les portes d’un monde inconnu, propre à séduire les amateurs du genre, mais aussi ceux qui s’intéressent tout simplement à l’histoire de la bande dessinée.

Directeur des éditions Dynamite de 2002 à 2008, auteur, critique, historien, Bernard Joubert est le spécialiste incontesté de la censure dans la bande dessinée. On lui doit des ouvrages de références dont « Images interdites », « Histoires de censure chez les censeurs », « Dictionnaire des livres et journaux interdits », « Les Carnets secrets d’Erich von Gotha », « Anthologie érotique de la censure »… De quoi rassurer ceux qui douteraient encore du sérieux du présent ouvrage.

Notons que Dynamite, filiale bande dessinée des éditions la Musardine (www.bd-adultes.com), présente aussi la réédition en couleurs du « Directeur », premier épisode d’un diptyque en noir et blanc signé Bruno Coq (scénario Tina) publié dans BDX puis édité en album en 2000 par IPM, suivi l’année suivante par « La Secrétaire ». Après avoir débuté chez Ideogramme, filiale d’Elvifrance, Bruno Coq a poursuivi sa carrière dans BDX sous le pseudonyme Pitek jusqu’à la disparition du titre (« Cercle vicieux », « Poupée », « Vices et novices »). Le présent album a pour personnage principal Monsieur Colonna, directeur vicieux et inventif d’un grand magasin, qui soumet son personnel féminin à des séances de domination perverses. Un album de 48 pages très chaudes pour adultes avertis.

Henri FILIPPINI

« Panorama de la bande dessinée érotique clandestine » par Bernard Joubert

Éditions Dynamite (22 €) – ISBN : 9 78236234694

 « Le Directeur » par Coq

Éditions Dynamite (15 €) – ISBN : 9 782362341700

Galerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>