Hachette comics lance Robinson…

Le label Robinson Milleniales, lancé en juin dernier par Hachette comics, se tourne aujourd’hui vers la création en proposant quatre albums prometteurs en cette rentrée. Trois d’entre eux permettent de retrouver des auteurs familiers au registre classique, démarche téméraire en des temps où l’on glorifie surtout romans graphiques et reportages BD.

C’est en partenariat avec la plateforme nord américaine Hiveworks, créée en 2011 et spécialisée dans la publication en ligne que Hachette comics a publié en juin dernier les quatre premiers albums du label Robinson Milleniales : « Epic Lames » de Luke Sonietchka et Albert Carreres, « Blindsprings » de Kadi Fedoruk, « Sleepless Domain » de Mary Cagle et Oskar Vega et « Awaken » de Koti Saavedra. Ces ouvrages destinés en priorité à un lectorat en ligne sont tous produits par le studio Hiveworks.

Tout en poursuivant la traduction des ces histoires venues d’outre atlantique, l’éditeur français se lance aujourd’hui dans la publication d’œuvres originales dont les premiers titres sont prometteurs :

- « Les Enquêtes de Nicolas Le Floch », premier épisode de l’adaptation BD des romans de Jean-François Parot, disparu en mai dernier. Un polar original situé au XVIIsiècle adapté avec succès pour la télévision  par France 2. Pour la bande dessinée, le scénario est signé Dobbs, efficacement mis en images par le dessinateur chinois Chaiko Tsai (en librairie le 22 août, 14,95 €, ISBN : 9782012905351).

- « La Bête humaine » : adaptation de l’œuvre d’Émile Zola du dix septième volume des « Rougon-Maquart ». La vie au quotidien de Jacques Lantier, conducteur de locomotives, et des siens au sein du monde ferroviaire à la fin du XIXe siècle. Également adapté par Dobbs, ce récit est mis en images par l’excellent dessinateur italien Germano Giorgiani (en librairie le 5 septembre, 17,95 €, ISBN : 9782012905313).

- « Barbecue marseillais » : Manzoni, ancien malfrat reconverti, reprend du service afin de venir en aide à Zinédine, dont la fiancée a été enlevée. Savoureux règlements de comptes à la sauce marseillaise orchestrés par Éric Corbeyran, mis en images par Garcia (en librairie le 5 septembre, 17,95 €, ISBN : 9782012905603).

- « Margot la folle » : c’est à partir de la fameuse peinture de Pieter Bruegel l’ancien que Jim Broadbent, acteur anglais fameux (« Harry Potter », « Briget Jones », « Moulin Rouge ») a imaginé ce récit fantastique. Le voyage sanglant d’une paysanne en armure traversant des mondes dévastés peuplés de monstre mis en images par Dix (en librairie le 5 septembre, 17,95 €, ISBN : 978017044604).

Henri FILIPPINI

Galerie

Les commentaires sont fermés.