« Les Tortues Ninja : La Chute de New York partie 2 » par Mateus Santolouco, Kevin Eastman et Tom Waltz

Reprise des chroniques comics avec un récit dynamique et assez frais, mais néanmoins sombre, pour ne pas vous plonger trop pressement dans d’autre chroniques plus noires. Cette partie 2, notée tome 3, mais en fait quatrième volume du catalogue «Tortues Ninja » de Hi comics (étrange numérotation), conclue cette mini-série de qualité réalisée conjointement par Kevin Eastman et Tom Waltz au scénario.

Tandis que Shredder continue sa mainmise sur la pègre de New York, celui-ci laisse Leonardo, complètement influencé, diriger les troupes ninja du clan Foot. Ses frères, aidés par Casey, se remettant doucement de sa blessure, et Angel, rompant définitivement d’avec les dragons pourpres, vont les aider. De son côté, maître Splinter s’allie temporairement avec Old Blacksad Hob et sa tortue géante Slash, afin d’obtenir une avance technologique en vue du combat final. Mais la pression mise sur l’ensemble des clans n’arrange pas les affaires des uns et des autres, apportant son lot de complications familiales, comme celles entre Casey et son père. Il faudra du courage à Leonardo pour sortir du long isolement dans lequel il a été plongé, mais le gagnant de ces affrontements sera néanmoins une gagnante…Pour toutes celles et ceux qui connaissent mal l’univers des « Tortues Ninja », et j’avoue que c’est mon cas, il est indéniable que ce genre de récit permet de hausser la série au dessus de toute fausse considération rabaissante. On aurait en effet pu se laisser aller à classer la licence du côté des comics enfantins, cela en grand partie à cause de son passé de séries de dessins animés, ou de précédentes publications, moins exigeantes.Ce que nous offrent Tom Waltz et Kevin Eastman redirige très clairement la série vers le comics adulte, grâce à un ton mélo dramatique bienvenu et une scénarisation de la violence maîtrisée. L’utilisation de nombreux personnages animaux (mutants), aux côtés d’humain est aussi une particularité du titre « TMNT Tortues Ninja », dont les caractères attachants font beaucoup pour son succès. Le ton est moderne, le propos, certes classique pour une guerre entre clans, bien posé, et le résultat tout à fait convaincant. Vu que les dessins fluides, mais à l’encrage précis et dynamique, de Santolouco se dégustent avec un goût légèrement acidulé, ce retour des Tortues chez Hi comics est bienvenu, et « La Chute de New York », (épisodes VO #22 à 28  : « City Fal » datés 2014) plus particulièrement, un diptyque largement conseillé aux amateurs.

Franck GUIGUE

« Les Tortues Ninja : La Chute de New York partie 2 » par Mateus Santolouco, Kevin Eastman et Tom Waltz

Éditions Hi comics (14,90 €) – ISBN : 9782378870065

Galerie

Les commentaires sont fermés.