« Une nuit à Rome » : dix ans après, et un film en préparation…

Âgés de 20 ans, Marie et Raphaël s’étaient promis de passer la nuit de leurs quarante ans à Rome. Vingt ans plus tard, ils ont vécu une nuit brûlante qui les a marqués à jamais. Avec la promesse de se revoir dix ans plus tard… encore à Rome.

Deux mois avant ses cinquante ans, Raphaël invite ses amis à les fêter à Rome, comme il l’avait fait à vingt ans puis à quarante ans. Il fait la même invitation à ses nouveaux collègues de travail mais aussi et surtout à la belle Marie, née le même jour que lui. Amants il y à dix ans, le temps d’une nuit inoubliable à Rome, ils avaient fait le serment de s’y retrouver la nuit de leurs cinquante ans. Entre temps, Raphaël a divorcé voici quatre ans de Sophia, la mère de ses deux enfants, et trouvé un nouveau travail dans un groupe de gestion immobilière. À Rome, l’ami Marcus a trouvé, pour les recevoir avec faste, une vaste et belle maison non loin du campo dei Fuori. Marie dont Raphaël est sans nouvelles depuis dix ans va-t-elle répondre à ce nouveau rendez-vous dans la ville éternelle ? Réponse au fil des pages de cette belle histoire d’amour en deux volumes, orchestrée de main de maître par Jim à la fois scénariste inspiré et dessinateur au trait sensuel et chaud. Après deux cycles qui ont fait mouche après des lecteurs, cette suite tient le rythme, à la fois passionnante et dramatique, humaine et pleine de tendresse. Et puis, retrouver une troisième fois les protagonistes de cette intrigue est un véritable bonheur. Les deux premiers volumes se sont vendus à plus de 70 000 exemplaires, une belle performance en ces temps difficiles. Notons qu’il existe un tirage de tête de cet ouvrage (25 €).

Rien d’étonnant d’apprendre que le cinéma s’interesse à cette histoire destinée à un large public qui flirte avec la comédie. Les sociétés de productions Quad Films (« Intouchable », « L’Arnacoeur »)  et Octopolis travaillent sur un projet de film réalisé par Katia Lewkowicz et Thomas Bidegain (« De rouille et d’os »). Le tournage devrait avoir lieu au printemps prochain, le casting tenu secret est prometteur, mais rien n’est encore signé selon Jim.

Jim (Thierry Terrasson) né en 1966, devient directeur de la nouvelle collection romanesque Grand Angle roman dont les deux premiers volumes sont annoncés pour mai prochain : « Plein de promesses » par Ulysse Terrasson et « L’Amour (en plus compliqué) » par Jim. Premiers pas hors des sentiers BD pour Bamboo, initiés par Jim, qui proposera des histoires à la fois touchantes, drôles et tranchantes : le 2 mai, format 140 x 205 mm, 18 €, ISBN : 978 2 8189 4651 0.

Henri FILIPPINI

« Une nuit à Rome » T3 par Jim

Éditions Grand Angle (18,90 €) – ISBN : 978 2 8189 4478 3

Galerie

Une réponse à « Une nuit à Rome » : dix ans après, et un film en préparation…

  1. PATYDOC dit :

    Enfin un article sur JIM; c’est le premier sur votre site, si je ne m’abuse? Il n’est pas trop tard pour bien faire; cet auteur ne mériterait-il pas un article complet?
    En ce qui concerne le premier cycle, c’est en effet une comédie; ce second cycle sera beaucoup plus tragique, semble- t – il? Déjà « Héléna » se terminait d’une telle manière que ce récit pouvait faire pleurer dans les chaumières…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>