« Destins parallèles : Elle », « Destins parallèles : Lui »  T1 par Daisuke Imai

User d’une ellipse montrant deux situations concomitantes est courant en BD. Mais lire la même histoire, vue par deux observateurs différents et publiée dans deux albums distincts, voilà qui est plus inhabituel. Avec cette série de « Destins parallèles », le lecteur pourra, selon ses goûts, suivre la vie de Yukichi, un jeune intello, dans « Lui » ou celle de Chihiro, jeune fille timide, dans « Elle ». La vie de ces deux étudiants se croisant sans cesse, il est amusant de pouvoir comparer leurs pensées et leurs actions dans un même espace temps, mais avec une lecture décalée, à moins de suivre leurs aventures en tenant un livre dans chaque main.

Champ ...

... et contrechamp dans « elle » en haut et « lui » en bas.

En lisant « Elle », on découvre Chihiro désemparé face à la perte du miroir qu’elle avait hérité de sa mère. Sa grand-mère l’aurait emporté pour le vendre sur une brocante. Elle a beau courir, elle arrive trop tard, le précieux objet vient d’être vendu à un jeune homme qui a déjà prévu de l’offrir à sa « future âme soeur ». Mal fagoté, les cheveux en bataille, le lecteur voit bien qu’elle ne fait pas attention à elle. Jusqu’à ce qu’une ancienne amie croise son chemin et décide de la relooker entièrement afin de l’aider à distribuer les flyers de son club de photo.

C’est durant cette distribution qu’elle va être bousculée par un garçon qui, pour s’excuser, lui offre, sans le savoir, le miroir qu’elle avait perdu : un vrai signe du destin. Mais comment en est-on arrivé là ? Pour le savoir, il faut en parallèle lire la vision de Yukichi dans « Lui ». Le lecteur va ainsi apprendre le destin inhabituel du miroir et voir comment le jeune intello s’est fait manipuler par Hinata, la plus belle fille de la classe, pour ensuite croiser Chihiro.

Une histoire ...

... deux points de vue avec « elle » en haut et « lui » en bas.

Bien sûr, notre vision de l’histoire va être influencée par le titre que l’on va décider de lire en premier. Contrairement à une aventure classique dévoilant deux destins simultanément, ici, le lecteur a bien les deux points de vue, mais de manière décalée. L’avantage par contre, c’est que ces points de vue ne sont pas tronqués et que l’histoire se déroule réellement à la même vitesse dans les deux titres. Bien sûr, il est amusant de découvrir, après coup, que les protagonistes se sont finalement croisés sans que le lecteur ne le comprenne immédiatement lors de la première lecture.

Daisuke Imai est un jeune mangaka que les éditions Casterman nous avaient déjà fait découvrir en 2015, avec sa série en cinq volumes : « Sangsues ». Son trait est immédiatement reconnaissable avec ses visages au menton triangulaires, ses nez à peine symbolisés et ses bouches tout en longueur offrant une dentition parfois étrange en fonction du point de vue. L’accent est ici mis sur la personnalité des protagonistes principaux. Chihiro comme Yukichi sont peu sûrs d’eux et en amour c’est même la catastrophe. Pourtant le destin va les réunir, mais pas aussi facilement que l’on aurait pu l’imaginer.

Leurs esprits torturés s’entrechoquent par livres interposés et le lecteur découvre leur état esprit du moment au fil de la lecture de chaque tome. Habituellement, une case montre les pensées des deux personnes et il est donc facile de comprendre comment le récit va évoluer. Ici, on ne sait finalement pas comment le sexe opposé voit les choses, on est donc désemparé devant certaines réactions rapides et incongrues. C’est réellement une immersion totale dans la vie de ce garçon ou de cette jeune fille. De ce point de vue là, le scénario est extrêmement bien mené.

Dans la version « Lui » de l’histoire, le lecteur découvre comment la plus belle du lycée va profiter du pauvre Yukichi !

Chaque histoire est prévue en trois volumes, soit six tomes pour l’aventure complète. Mais bien évidemment, rien ne vous empêche de ne prendre qu’une vision de cette aventure. Au final, la question existentielle que vous aurez à trancher, c’est par quel côté de l’histoire commencer, « Lui » ou « Elle », « Elle » ou « Lui » ?

Gwenaël JACQUET

« Destins parallèles : Elle »  T1 par Daisuke Imai
« Destins parallèles : Lui » T1 par Daisuke Imai

Éditions Komikku (8,50 €) – ISBN : Elle – 978-2372873055, Lui : 978-2372873024

Elle © Daisuke Imai 2015 / Futabasha Publishers Ltd.
Lui © 2015 Daisuke Imai (AKITASHOTEN)

Galerie

Les commentaires sont fermés.