« Le Lac de Feu » T1 et T2 par Matt Smith et Nathan Fairbairn

Que diriez-vous pour une fois d’un voyage dans le temps, en pays Cathare, vers 1220 ? Mieux, d’un voyage en ces temps (évidemment disparus !) où l’obscurantisme de fous de dieux s’attaquait à des mystiques Albigeois ? Mieux encore, à une époque où « un vaisseau spatial grouillant de prédateurs sanguinaires s’écrase quelque part dans les montagnes » ? Là, évidemment, ça attise votre curiosité…

Tout commence donc dans ces Pyrénées du début du XIIIe siècle, alors que s’écrase au pied d’une bergerie un énorme et redoutable vaisseau spatial, on vous avait prévenu ! C’est justement là qu’arrivent Thibaut de Champagne et son compagnon, le tout jeune Hugues de Blois, tous deux venus renforcer le seigneur Amaury de Montfort et sa croisade contre les hérétiques du Languedoc. Ils vont bientôt rejoindre le siège de Castelnaudary…

L’ambiance n’est pourtant pas tout à fait celle qu’ils espéraient car le seigneur Montfort a autour de lui une brochette de types peu conciliants et peu conciliables. En les expédiant – sans lui, pas fou ! – vers Montaillou, il a manifestement voulu débarrasser son camp de ces énergumènes ! Ainsi Hugues et Thibaut vont-ils devoir vivre et supporter le brutal Raymond Mondragon, un ex-« meilleur des chevaliers croisés », et Frère Arnaud, un moine sans état d’âme obsédé par les hérétiques au point d’être toujours à la recherche d’un Cathare à brûler !

Là-bas, du côté de Montaillou, la petite paysannerie est en but à de drôles de périls : des meurtres, des monstres, des démons. La terreur règne ! Frère Arnaud jubile car il y voit matière à éradiquer l’hérésie qui infeste ce village catholique, d’autant qu’une jeune Bernadette qui vit dans les bois pourrait bien être la prédicatrice démoniaque ! Parallèlement à ces aventures hautes en couleurs et bien dialoguées, le discours est volontiers anticlérical, renvoyant dos à dos croyances et superstitions, ces folies religieuses qui consistent à massacrer coûte que coûte, en vain, juste pour prouver aux autres que c’est la leur la meilleure et même la seule qui vaille !

Mais les monstres, eux, quoi en faire ? Le deuxième volet est principalement consacré aux combats qui vont obliger les populations à rejoindre Montségur pour se protéger ; des combats joliment mis en scène par Matt Smith dont le dessin est à la fois efficace et moderne. À noter que les couleurs sont impeccables et qu’elles sont l’œuvre… du scénariste Nathan Fairbairn. En publiant ces deux tomes à la fois, l’éditeur permet en tout cas au lecteur d’avancer très vite dans cette histoire, mais il lui faudra  attendre la suite et fin du troisième tome annoncé pour mars…

Didier QUELLA-GUYOT  ([L@BD-> http://9990045v.esidoc.fr/] et sur Facebook).

http://bdzoom.com/author/didierqg/

« Le Lac de Feu » T1 et T2 par Matt Smith et Nathan Fairbairn

T1 Éditions EP (14 €) – ISBN : 978-2-8893-2071-4

T2 Éditions EP (14 €) – ISBN : 978-2-8893-2072-1

Galerie

Les commentaires sont fermés.