Bamboo fête ses 20 ans d’édition…

Depuis 1998, les éditions Bamboo, fondées par Olivier Sulpice, se sont taillées la part du lion dans le domaine de l’humour en BD. Aujourd’hui, l’éditeur a bien d’autres ambitions, ce dont les lecteurs de bandes dessinées doivent se réjouir.

En 1993, alors qu’il sont sous les drapeaux, pour effectuer leur service militaire, Olivier Sulpice et Henri Jenfèvre, deux jeunes fans de BD, se rencontrent. Libérés, ils ouvrent à Mâcon un studio de création graphique qu’ils baptisent Bamboo. Un premier album signé par Sulpice et Jeanfèvre est publié en 1997 sous le label Bamboo : « Le Grand bêtisier des déclarations d’assurance ».

Dès l’année suivante, les éditions Bamboo proposent leurs premiers ouvrages : « Les Gendarmes », « Les Footmaniacs », « Les Pompiers », « Les Rugbymen »… et en 2001 « Les Profs » d’Erroc et Pica, précieux best-seller pour la petite structure. « Les Sisters », « Studio Danse », « Triple Galop », « Les Fondus », « Les Petits Mythos » et bien d’autres créations confirment au fil des années le flair de l’éditeur dans ce domaine. Notons les 5 200 000 exemplaires vendus des « Profs », les 3 300 000 ventes des « Sisters », les 2 500 000 des « Rugbymen », les 2 200 000 des « Gendarmes », le 1 800 000 des « Pompiers » ou encore le 1 200 000 de « Studio Danse ».  En 2002, Hervé Richez crée le label Grand Angle qui propose des séries réalistes. En 16 années 1 900 000 albums ont été vendus, 330 titres publiés et 165 auteurs proposés. En 2007, le label Manga Doki Doki est lancé, dirigé par Arnaud Plumeri, au sein duquel 580 volumes ont été publiés.

Enfin, fin 2016, le mythique Fluide glacial devient la propriété des éditions Bamboo, qui comptent donner un nouvel élan éditorial au mensuel qui vient de publier son numéro 500. Des ouvrages patrimoniaux sur les auteurs historiques sont annoncés.

L’année 2018, qui marquera le déménagement de l’éditeur dans de nouveaux locaux à Mâcon, s’annonce riche en surprises. D’abord par le lancement de Grand Angle roman, une collection de romans et nouvelles, dirigée par Jim et qui présentera ses premiers titres dès le mois de mai. « Des histoires touchantes, émouvantes, comme la vie », selon l’auteur d’« Une Nuit à Rome ».

La collection Drakko, qui sera dirigée par Christophe Arleston, explorera la science fiction et le fantastique, domaine jusqu’à présent absent du catalogue.Les premiers titres sont prévus pour 2019.

Tout en ajoutant de nouveaux titres aux séries phares, Bamboo Humour annonce quelques nouvelles séries : « Miss Pipelette » par L’Herminier et Yllya, « Camomille » par Lili Mésange et Turconi, « Papy Boomers » par Goulesque et Widenlocher, « Enfin parents ! » par Ghorbini, « Les Seignors » par Richez, Sti et Juan, « Mon boss, quelle plaie » par Richez et Éfix…

Après le succès des « Profs » au cinéma, puis des « Sisters » à la télévision, la création de Bamboo Productions puis de Bamboo Films, dirigé par Matthieu Zeller (un ancien du Studio Canal) va permettre de multiplier les projets dans le domaine de l’audiovisuel.

Un album collector Bamboo spécial 20 ans avec des planches inédites est également en préparation, on vous en reparlera.

Bamboo Mag numéro 54 vient de sortir fêtant lui aussi les 20 ans de son éditeur. Gratuit, ce magazine propose des gags en prépublication mais aussi des articles sur les séries et les auteurs du groupe : entretien avec Bruno Duhamel (« Jamais ») et Philippe Charlot (« Le Cimetière des Innocents, « Grand Café Fortoni »), BeKa (couple de scénaristes de nombreuses séries) et Sti et Juan (« Mes premières fois »), présentation des nouveautés Grand Angle (« Mon homme presque parfait », « Les Chiens de Pripyat »). Ce journal bimestriel de 64 pages en couleurs est disponible en librairies BD. On peut aussi le télécharger gratuitement (www.bamboo.fr/telechargement) ou s’y abonner au prix de 18 € pour six numéros (116 chemin des Jonchères, 71850 Charnay-lès-Mâcon, France). L’album « La Nouvelle Bande à Bamboo » est offert en cadeau.

Que les vingt prochaines années soient aussi riches pour Olivier Sulpice et son équipe de passionnés.

Henri FILIPPINI

Galerie

Les commentaires sont fermés.