Conan revient en force et en muscles chez Glénat…

Après avoir réalisé l’exploit de produire en France des histoires inédites des personnages de la firme Disney, les éditions Glénat récidivent avec un autre mythe américain : « Conan ». Un évènement sans précédent, dont les premières pépites seront en librairie en mai prochain.

« Conan the Barbarian » est né aux États-Unis en 1932, dans Weird Tales, sous la plume de Robert E. Howard, décédé en 1936. Il faudra attendre 1968 et sa réédition en ouvrages de poches, aux couvertures signées Frank Frazetta, pour que le succès soit au rendez-vous. Adopté par la bande dessinée deux ans plus tard, puis par le cinéma, la télévision…, « Conan » est devenu un mythe qui a rapidement franchit les frontières américaines. Né dans la légendaire Cimmeria, l’imposant guerrier parcourt des contrées sauvages, rencontre d’autres peuples, affronte des créatures maléfiques, lutte contre les tyrans, croise la route de jolies femmes…

Depuis octobre, les admirateurs du barbare peuvent savourer, tous les quinze jours, la réédition chronologique des bandes dessinées US dans une série de gros albums de 160 pages à la présentation soignée, proposés par Hachette Collections avec le concours de Panini (en kiosques ou www.hachette-collections.com) : voir aussi Le meilleur de « Conan » !.

La Reine de la Côte noire

Comme pour les séries Disney, les éditions Glénat s’apprêtent à proposer une version dessinée inédite et originale de l’œuvre de Robert E. Howard. À la fois novateurs et respectueux du travail de l’écrivain, scénaristes et dessinateurs imposent leurs propres visions d’un personnage dont l’image est trop souvent limitée à celle d’un colosse musculeux. Ces ouvrages indépendants, aux interprétations narratives et graphiques variées, seront proposés en deux versions : la première de 64 pages en noir et blanc au tirage limité de format 27,5 x 36,8 cm, vendue 29,50 €, la seconde de 72 pages en couleur de format 24 x 32 cm vendue 14,95 €, accompagnée d’un making-of avec des illustrations en hommage de la part de grands auteurs internationaux et un texte signé Patrice Louinet, spécialiste de l’œuvre d’Howard. La collection devrait compter une quinzaine d’albums.

Le Colosse noir

Les deux premiers volumes de l’œuvre revisitée sont annoncés pour le mois de mai prochain : « Le Colosse noir » par Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat (« Le Roy des Ribauds » et «Ira Dei ») et « La Reine de la Côte Noire » par Jean-David Morvan et Pierre Alary (« Silas Corey »). Thimothée Montaigne, Thierry Ségur et Virginie Augustin… se frotteront ensuite à l’univers grouillant et épique du Cimérien.

Rendez-vous en mai prochain sur BDzoom.com pour en savoir plus sur ces créations qui déjà en font saliver plus d’un.

Henri FILIPPINI

Galerie

Une réponse à Conan revient en force et en muscles chez Glénat…

  1. Julien dit :

    Mais quel CONAN alors est de retour au sein de la « maison des idées » MARVEL ?!