Le SoBD 2017 : toujours plus grand !

Réunis à la halle des Blancs Manteaux, toute proche de l’Hôtel de Ville de Paris, 60 exposants et 150 auteurs seront présents à la 7ème édition du SoBD (Salon des ouvrages de bande dessinée – www.sobd2017.com), qui se tiendra du 8 au 10 décembre 2017 et proposera pas moins de 5 expositions.

Comme de coutume, le SoBD accueillera deux invités d’honneur : Edmond Baudoin, réalisateur de l’affiche de la manifestation, et à qui sera consacrée une importante exposition rétrospective inédite de 70 pièces originales (concoctée par Pierre-Marie Jamet) ainsi que Philippe Sohet, auteur de deux ouvrages sur Edmond Baudoin et son travail. Tous deux participeront au cycle de rencontres des invités d’honneur.

Autre tradition respectée que celle de consacrer une partie de la programmation à un pays extérieur : la Suisse sera, cette année, mise à l’honneur, avec l’exposition des travaux de 6 artistes helvétiques, 4 tables rondes dédiées, la présence de 4 maisons d’édition locales, etc.

Le SoBD mettra également en avant l’auto et la micro édition, pratiquées par de nombreux artistes et, bien entendu, offrira une exposition unique d’ouvrages sur le 9e art, composée de monographies d’artistes, ouvrages théoriques, techniques, histoire de la BD, esthétique, etc. Notez, par ailleurs, que le prix Papiers nickelés SoBD, récompensant un ouvrage sur la bande dessinée et le patrimoine graphique, sera remis le samedi 9 décembre à 17h30.

Rappelons que le SoBD est un événement en accès libre, mais une invitation (gratuite, à se procurer sur le site de la manifestation, où vous pourrez également retrouver tout le programme de ce riche week-end : http://www.sobd2017.com ) est nécessaire
 pour accéder aux rencontres, tables rondes, ateliers et conférences.

Laurent TURPIN

Galerie

Une réponse à Le SoBD 2017 : toujours plus grand !

  1. Michel Dartay dit :

    C’est une manifestation sympa à plus d’un titre: endroit idéal, en plein centre de Paris, entrée gratuite, beaucoup de livres (études, biblios, zines) difficilement trouvables en librairie BD, plein de pros qui viennent s’aérer, et surtout des conférences passionnantes! En plus, on y retrouve forcément de vieilles connaissances.