Mon Lapin quotidien : un an déjà !

Quatre numéros déjà et on éprouve toujours le même plaisir à découvrir la nouvelle livraison de Mon Lapin quotidien, digne héritier de Lapin : le périodique avant-gardiste (pour l’époque) lancé il y a 25 ans, en 1992, par l’alors toute jeune Association, et dont c’est la cinquième série.

Avec sa Une toujours surprenante, un format géant XXL (52 x 41 cm) et ses16 pages en noir et blanc la revue est disponible pour seulement 4,50 €. La plupart des auteurs ayant œuvré pour l’Association apportent leur contribution à ce « géant » conduit par Jean-Yves Duhoo et Killoffer (les rédacteurs en chef) et Rocco (pour la conception et réalisation graphique). Strips, cartoons, illustrations, BD de toutes tailles mais aussi textes savoureux se pressent au fil des pages dans un désordre joyeusement bordélique.

Toute la crème de la bande dessinée longtemps qualifiée de « nouvelle » est au rendez-vous, avec des œuvres de qualité : Charles Berberian, Julie Doucet, David B., Lewis Trondheim, Ruppert et Mulot, Anouk Ricard, Emmanuel Guibert, Dorothée de Monfreid, Jochen Gerner, Edmond Baudoin, Vincent Vanoli, Stéphane Rosse, Matt Konture, Étienne Lécroart, Placid, Muzo, José Parondo, Florence Dupré la Tour, François Ayroles, Charles Burns, Alex Baladi, Stanislas, Morvandiau, Rudy Spiessert et beaucoup d’autres. On picore, on découvre, on savoure et on se régale en tombant par hasard sur une petite perle coincée au milieu de contributions plus importantes. Alors que la presse BD n’en finit plus de se dépêtrer dans un chapelet de formules depuis longtemps à bout de souffle, Mon Lapin quotidien apporte une réponse originale, un premier pas vers le magazine BD idéal qui ne serait pas seulement voué au rôle de simple catalogue pour futurs albums. La cinquième livraison est annoncée pour le 9 février 2018.

Autre trouvaille de l’Association : l’adhésion annuelle permet, pour une somme modique (25 € par an), de recevoir des surprises inédites comme 20 cartes d’un jeu de cartes (100 au total jusqu’en 2022) signées Ayroles, David B., Trondheim, Lécroart, Stanislas, Gerner…, le carton d’adhésion en sérigraphie et personnalisé par Igor Hofbauer, une sérigraphie quatre couleurs de Lewis Trondheim, « Capharnaüm » (un album inachevé d’inachevés de Lewis Trondheim), l’accès VIP à l’arrière-boutique et ses vieilleries précieuses et une remise de 5% sur l’ensemble du catalogue. Attention : dès le 1er janvier un nouveau carton d’adhésion sera proposé par Andreas Kündig (104, rue Ordener 75018 Paris, lhydre@lassociation.fr et www.lassociation.fr).

Henri FILIPPINI

Galerie

Les commentaires sont fermés.