Beaux livres de fin d’année chez Dupuis…

En cette fin d’année, c’est avant tout leur riche patrimoine que les éditions Dupuis souhaitent présenter. Outre les épatantes intégrales des grands classiques dont elles ont le secret, elles fouillent, une fois de plus, dans les archives d’André Franquin, quelques trésors du maître restant encore à mettre en valeur. Un retour vers le passé qui ne ferme pas les portes aux oeuvres plus récentes, elles aussi présentes dans ce beau catalogue hivernal.

« Toutes les couvertures des recueils du journal de Spirou » : tous les trimestres (plus souvent aujourd’hui), Spirou  proposait une reliure réunissant les invendus des hebdomadaires, une partie du tirage non distribué étant même uniquement réservée à cette opération. Dés 1945, et jusqu’aux années soixante, André Franquin a réalisé un dessin inédit destiné aux couvertures de toutes les reliures du journal. Plus de 80 d’entre elles signées du créateur de « Gaston Lagaffe » (sur les 350 publiées à ce jour) sont reprises dans cet album au tirage limité avec, en prime, des reprises de croquis, recherches et esquisses (ouvrage cartonné, 168 pages couleurs, format 21,2 x 29,2, 30 €, ISBN : 9782800165783).

« La Mauvaise Tête » : huitième aventure de « Spirou et Fantasio », « La Mauvaise tête », signé André Franquin, a été publiée par l’hebdomadaire Spirou en 1954-1955 puis proposée en album en 1956. Après avoir fait l’objet d’un ouvrage de l’excellente Collection Niffle, en 2014, ce récit fait son entrée dans la prestigieuse Collection V.O.. Cet album luxueux, de grand format et au dos toilé, reprend l’intégralité des planches de Franquin en noir et blanc, numérisés à partir des originaux. Un imposant dossier, consacré aux travaux réalisés par Franquin pendant cette période, complète cette pépite. Le tirage est limité et le prix justifié (ouvrage cartonné, 88 pages noir et blanc et couleurs, format 30,7 x 43, 119 €, ISBN : 9782800173733).

« En direct de la rédaction » : tout au long des années 1955-1965, cette rubrique loufoque a régulièrement figuré au sommaire de l’hebdomadaire Spirou, animée par son rédacteur en chef (l’impayable  Yvan Delporte) et illustrée par son ami André Franquin. Spirou, Fantasio, Gaston… sont les protagonistes de ces actions délirantes, menées tambour battant par un Delporte toujours en verve. Cet ouvrage à la pagination copieuse reprend l’ensemble de ce rédactionnel, qui fit éclater de rire plusieurs générations de jeunes lecteurs. Des fac-similés des  dessins originaux permettent d’apprécier le travail de Franquin (ouvrage cartonné, 256pages couleurs, format 23,7 x 31, 32 €, ISBN : 9782800153599).

« Les Bandeaux titres du journal Spirou » : de 1943 à 1964, l’hebdomadaire Spirou proposait à sa Une trois strips d’une aventure de « Spirou et Fantasio », placées sous un bandeau titre invitant, le plus souvent, le lecteur a découvrir une histoire présente au sommaire du magazine. C’est le grand André Franquin qui a animé cette rubrique jusqu’en 1960. Elle sera ensuite poursuivie par Jean Roba, jusqu’en 1964. Ce premier tome, après une restauration minutieuse des originaux, permet de retrouver ces petits trésors d’ingéniosité qui, avec la complicité d’un Spirou (ou Fantasio) en monsieur loyal, invitent à se souvenir des grands et petits héros de l’âge d’or du journal (ouvrage cartonné, 336 pages couleurs, format à l’italienne 17,3 x 24, 46 €, ISBN : 9782800163307).

« Biographie d’un gaffeur » : créée pour les éditions Dupuis  par Maurice Rosy, la collection Gags de poche avait pour ambition de proposer en petit format et à petit prix la reprise de classiques de l’hebdomadaire Spirou, mais aussi de personnages des strips américain. La vingt-sixième livraison, publiée en 1965, proposait la reprise de l’album 0 (déjà considéré comme mythique) de « Gaston Lagaffe », remonté pour l’occasion par ses auteurs, André Franquin et Jidéhem. La réédition de cet album épuisé, publiée ici sous jaquette, est une excellente initiative (ouvrage cartonné, 128 pages noir et blanc, format 17,5 x 24,8, 28 €, ISBN : 9782800157085).

« Lucky Luke : l’ntégrale » T2 : cette nouvelle version des Intégrales de « Lucky Luke » permet au héros de Morris et Goscinny de rejoindre la prestigieuse collection des Intégrales Dupuis. Ce deuxième opus reprend trois aventures entièrement réalisées au début des années 1950 par Morris encore seul aux commandes, où l’on peut suivre le cow boy solitaire aux prises avec les frères Dalton : « Sous le ciel de l’Ouest », « Hors-la-loi » et « Contre Pat Poker ». Un solide dossier richement illustré signé Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault complète cette réédition de qualité (ouvrage cartonné, 216 pages couleurs, format 30 x 21,8, 24 €, ISBN : 9782800170237).

« 60 voitures historiques » : cinquième volume de la série « 60 voitures de Starter », dédiée à la rubrique automobile de l’hebdomadaire Spirou et animée à partir de 1957 par Jidéhem et Jean Wauters. Pour les nostalgiques des bolides d’antan, mais aussi pour tous ceux, nombreux, qui apprécient le trait dynamique du créateur de « Sophie »(ouvrage cartonné, 120 pages couleurs, format 27,5 x 26,7, 35 €, ISBN : 9782800173634).

« Bizu : l’ntégrale » T3 : Bizu, personnage poétique et bretonnant créé par Jean-Claude Fournier dans Spirou en 1967, a connu un destin éditorial compliqué. Cette  troisième et dernière intégrale réunit les quatre dernières grandes histoires dont Bizu fut le héros : « Le Chevalier Potage », « Le Trio Jabadao », « La Croisière fantôme » et « La Houle aux loups ». Un dossier réalisé par Martin Zeller complète cette belle réalisation (ouvrage cartonné, 256 pages couleurs, format 21,8 x 30, 28 €, ISBN : 9782800170183).

« Les Crannibales : intégrale » T1 : c’est après l’abandon de « Bizu » que Jean-Claude Fournier s’est lancé dans la réalisation des « Cranibales », aux côtés du jeune scénariste Zidrou. La famille Ducroc, composée de crannibales de la pire espèce, fera rire (jaune) les lecteurs de Spirou pendant plus de dix ans. Cette intégrale reprend les quatre premiers albums, accompagnée d’un copieux dossier de Boris Henry (ouvrage cartonné, 240 pages couleurs, format 21,8 x 30, 28 €, ISBN : 9782800170213).

«  Cahiers Théodore Poussin » T3 : histoire de patienter jusqu’à l’automne 2018, quand doit sortir « Le Dernier Voyage de l’Amok », la treizième aventure de « Théodore Poussin » par Frank Le Gall, les éditions Dupuis proposent en avant-première les planches en noir et blanc en quatre cahiers. Cette troisième livraison est aussi soignée que les précédentes : papier de qualité, parfaite reproduction des planches, rédactionnel riche et passionnant. L’occasion de vous offrir les deux premiers fascicules si vous ne les avez pas encore achetés (ouvrage broché, 48 pages, format 23,7 x 31, 13 €, ISBN : 9782800167718).

« Millénium Intégrale » T2 : deuxième compilation des trois diptyques proposant en BD la fameuse trilogie du suédois Stieg Larsson. Cette remarquable adaptation, par Sylvain Runberg, de « La Fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette » est illustrée par l’espagnol Manolo Carot, alias Man. Une excellente occasion de pouvoir savourer ce récit dans son intégralité (ouvrage cartonné, format 32 x 24, 136 pages couleurs, 25 €, ISBN : 9782800167718).

« Millénium Intégrale » T3 : ce troisième album présente le troisième et dernier diptyque de l’oeuvre de Stieg Larsson. Cette somptueuse adaptation, par Sylvain Runberg, de « La Reine dans le palais des courants d’air » est illustrée avec maestria par José Homs et Manolo Carot (ouvrage cartonné, 136 pages, format 32 x 24, 25 €, ISBN : 9782800168364).

« Seuls : intégrale du cycle 2 » : le voyage sans retour de cinq jeunes enfants passés dans l’univers des Limbes, entre le monde des vivants et celui des morts, est une des plus belles réussites du Spirou de ces dernières années. Ce sont les quatre épisodes du second cycle de cette saga fantastique, signée Fabien Vehlmann (au scénario) et Bruno Gazzotti (au dessin), que réunit cette intégrale (ouvrage cartonné, 224 pages couleurs, format 30 x 21,8, 28 €, ISBN : 97828001577333).

« Louca : intégrale de la saison 1 » : ou comment un jeune garçon timide et chétif devient un sportif accompli, grâce à la présence à ses côtés de Nathan, un fantôme sympathique. Tel est le thème de ce récit signé Bruno Dequier, un auteur venu de l’animation, au dessin inspiré par les mangas. Les quatre premiers épisodes de la série sont réunis dans cette première intégrale : « Coup d’envoi », « Face à face », « Si seulement… » et « L’Espoir fait vivre ». Un cadeau pour les jeunes lecteurs (ouvrage cartonné, 264 pages couleurs, format 30 x 21,8, 29,90 €, ISBN : 9782800174136).

« Noir : intégrale » : Serge Clerc, baptisé « le dessinateur espion » à la grande époque de Métal hurlant, est le créateur de « Phil Perfect » mais aussi l’auteur de nombreux récits publiés par Métal hurlant,  Fluide glacial, Spirou…Cette quatrième et dernière intégrale reprend l’ensemble de ces travaux, au premier abord désordonnés, mais finalement cohérents. Une belle leçon de noir et blanc (ouvrage cartonné, 384 pages, format 21,2 x 29,2, 48 €, ISBN : 9782800174808).

 Henri FILIPPINI

Galerie

6 réponses à Beaux livres de fin d’année chez Dupuis…

  1. Michel Dartay dit :

    A propos de La mauvaise tête de Franquin: l’original de la couverture est proposé à le vente ce jour chez artcurial Paris (estimation supérieure à 200 000 euros, de quoi établir un nouveau record mondial pour Franquin!)

  2. Diddu dit :

    Superbe fin d’année patrimoniale chez Dupuis !
    Par contre, j’avais cru comprendre que « En direct de la rédaction »avait finalement été reporté à 2018. D’ailleurs, il n’apparait plus sur les parutions du site Dupuis.

    Il y a aussi la très belle intégrale « La femme accident » qui est parue début octobre.

    Pour ma part, ce sera « Toutes les couvertures des recueils du journal de Spirou »,la troisième intégrale de Bizu et « Il s’appelait P’tirou », dont la prépublication dans Spirou vient de s’achever et qui est l’un des tous meilleurs One-Shots.

    J’apprécie énormément le travail de Frank le Gall et particulièrement Théodore Poussin, mais pas au point d’acheter les cahiers assez chers de son prochain album.

    De même, la Mauvaise tête est l’un de mes Spirou préférés, on est pour moi à l’âge d’or de la série, et au sommet de Franquin, mais là encore, pas au point d’acheter un album que je connais par cœur au prix fort.

  3. Paul dit :

    Il s’agit en fait de la quatrième intégrale de Serge Clerc, après les intégrales Rock et Phil Perfect (épuisées toutes les 2) et Science Fiction

  4. Pissavy-Yvernault Bertrand dit :

    Petite remarque : C’est à Maurice Rosy -et non à Yvan Delporte- qu’on doit le concept de la Collection « gags de poche », dans laquelle fut publié « Biographie d’un gaffeur »à l’origine.