Picsou : 70 ans en 400 pages…

Selon le génial Don Rosa, Balthazar Picsou, l’oncle de Donald, aurait vu le jour en 1867. Il aura néanmoins fallu attendre décembre 1947 pour qu’il devienne un héros de papier sous le crayon du non moins génial Carl Barks qui, lui-même, aurait été inspiré par Ebenezer Scrooge, le héros en 1843 d’une nouvelle de Noël écrite par Charles Dickens. En ce mois de novembre 2017, Picsou est l’hôte d’un méga numéro hors série de Super Picsou géant proposant 404 pages et 20 histoires complètes.

Après avoir fait la joie des lecteurs du Journal de Mickey dès le début des années cinquante, Picsou possède depuis 1972 son propre mensuel, Picsou magazine (rejoint quelques années plus tard par le bimestriel Super Picsou géant), dont le succès ne s’est jamais démenti.

Trois rédacteurs en chef se sont succédé à sa tête, Françoise Langrognet (qui signe l’émouvant édito de ce numéro géant), Michelle Lecreux et Pascal Pierrey, alias le Professeur Pierrey qui, au fil des années, a ajouté aux bandes dessinées un rédactionnel joyeux et érudit qui fait le bonheur des fans du vieil oncle.

Et c’est le cas de ce spécial anniversaire qui, en plus de vingt récits complets, offre une grosse centaine de pages richement illustrées, proposant quelque 70 articles aux titres évocateurs, qui détaillent de A à Z la série et son héros : avarice, bureau, bande à Picsou, coffre, créateurs, Donaldville, famille, fortune, Gripsou, jeunesse, manoir, Miss Tick, naissance, origines, pépite, Rapetou, ruée vers l’or, superhéros, trésors, zoo…

Si les histoires signées Carl Barks dominent et ce n’est que justice, d’autres auteurs prestigieux sont présents : Keno Don Rosa, Giorgio Cavazzano, Vicar, Tony Strobl… Et comme si ce n’était pas suffisant, trois posters sont insérés au cœur de ce Géant dont la couverture dorée évoque un lingot. Conçu par Pascal Pierrey et Arnaud Hilmarcher (vice-amiral !), ce numéro hors norme vendu à un prix d’ami (n’en déplaise à ce radin de Picsou – 404 pages couleurs pour 7,90 €) porte le n° 1, ce qui nous laisse espérer d’autres surprises dans les prochains mois.

Fin novembre, les éditions Glénat en proposeront une version librairie, sous couverture souple, au papier de meilleure qualité et avec un cahier complémentaire de vingt pages publiant les hommages au vieux radin par quelques auteurs fameux de la bande dessinée francophone (« Balthazar Picsou », 424 pages, 29,50 €).

Henri FILIPPINI

Galerie

2 réponses à Picsou : 70 ans en 400 pages…

  1. Bonjour,

    La mention « n°1″ c’est pour des raisons purement administratives ; Picsou Mag a déjà son hors-série attitré (Les Trésors de Picsou), aussi est-ce un hors-série de Super Picsou Géant. Le premier, dont acte ! Ceci dit sait-on jamais…

    Sinon, merci pour votre enthousiasme et votre fidélité :)

  2. Michel Dartay dit :

    Glénat annonce aussi la reprise en album du Mickey Maltese, parue cet été chez Hachette en kiosque.