Charlie Hebdo illustre les classiques

Les auteurs de bandes dessinées ont toujours flirté avec les grands classiques de la littérature. Des bons vieux illustrés aux strips qui envahissaient la presse quotidienne, en passant par les albums, les œuvres romanesques illustrées ont séduit plusieurs générations de lecteurs, petits et grands. Aujourd’hui, c’est Charlie Hebdo qui s’empare de ces textes classiques, dont les dessinateurs illustrent les versions intégrales. Pas triste !

Dessiner chaque semaine une actualité (pas toujours sympathique) sous la menace terroriste, c’est ce que vivent au quotidien, depuis plus de deux ans, les collaborateurs de Charlie Hebdo. En créant la collection Les Classiques illustrés, Riss souhaite donner un peu d’air frais à ses dessinateurs. Le principe est simple : proposer le texte intégral d’une poésie, d’un roman, d’une pièce de théâtre, d’un essai… et l’illustrer à la sauce Charlie Hebdo.

Présentés sous la forme d’un livre de poche, ces ouvrages, vendus au prix modeste de 9 €, sont proposés en librairie par les éditions Les Échappés. Cet espace éditorial, qui compte aujourd’hui une soixantaine de titres, a été créé par Riss en 2008.

Trois premiers classiques de la littérature française viennent de paraître : « Dom Juan » de Molière (illustré par Riss), « Français, encore un effort si vous voulez être républicains » du Marquis de Sade (illustré par Willem) et « Antigone » de Sophocle (illustré par Coco). Sont annoncés pour 2018 : « Les Fleurs du mal » illustré par Foolz, « Les Contes de Perrault » illustré par Vuillemin… et bien d’autres encore.

Savourer ces classiques de la littérature, dépoussiérés et enluminés par les crayons rieurs de ces champions de l’humour vache, est un pur bonheur. Si vous ne les trouvez pas en librairie, vous pouvez les commander sur www.lesechappes.com.

Henri FILIPPINI

Galerie

Les commentaires sont fermés.