« Une Aventure des Spectaculaires T2 : La Divine amante » par Arnaud Poitevin et Régis Hautière

Les plus grandes vedettes se croisent dans le Paris de la Belle Époque. Mais Sarah Bernhardt, celle que tout le monde surnomme la Divine, demeure l’unique grande star. Quand l’actrice est menacée par une bien mystérieuse mante religieuse humaine, elle fait appel aux Spectaculaires : un groupe de saltimbanques uniques en leur genre. Le spectacle peut commencer !

Prosper Pipolet

Paris, la ville lumière, brille de mille feux tout au début du XXe siècle. C’est la capitale mondiale des arts et des spectacles. Au théâtre, Sarah Bernhardt est la plus grande vedette du temps. Elle déclame, elle surjoue, elle est incomparable !

Mais la Divine, a beaucoup d’ennemis, dont un, mortel, qui la menace de mort par lettres anonymes.

Les accidents se multiplient sur la scène du théâtre où elle répète « La Tosca », jusqu’à blesser gravement une amie qui lui donnait la réplique.

L’excentrique actrice se résout alors à demander conseil auprès de son ami Prosper Pipolet, savant éclectique qui a conçu la machinerie facilitant les changements de décor dans son théâtre.

Une Aventure des Spectaculaires T2 page 11

Pétronille

Après une rapide enquête, l’affaire est entendue : l’armature métallique a été sabotée. On cherche à faire mourir l’impératrice du théâtre sur scène. Le professeur Pipolet fait appel à la troupe des Spectaculaires pour protéger la comédienne.Il équipe, avec un matériel issu des dernières avancées scientifiques, les quatre membres d’une sympathique et un tantinet loufoque troupe de bateleurs. On y trouve :

— le féroce lycanthrope Félix, en réalité un doux homme allergique aux pollens et poils de chat,

— le très fort Eustache, un peu « bas de poitrines » sans son costume de scène,

— l’impertinent séducteur qu’est Évariste, un homme volant incertain,

— la très perspicace et volontaire Pétronille qui commande avec une autorité souple et efficace la petite bande.

Une Aventure des Spectaculaires T2 page 15

La protection de Mlle Bernhardt s’avère délicate à Paris : son agresseur apparaissant et se volatilisant comme par magie sous un costume vert de mante religieuse, une main recouverte d’une étrange pince multifonction. On convainc donc la Divine de se rendre bien plus loin que Meudon, en province et pourquoi pas dans son manoir de Belle-Île-en-Mer. La joute entre la bande des Spectaculaires et l’intrigante et persévérante mante religieuse sera longue et dangereuse jusqu’au dénouement.

Une Aventure des Spectaculaires T2 page 17

Félix

C’est un véritable bonheur de retrouver l’aimable petite bande gaffeuse des Spectaculaires dans le deuxième volume de leurs aventures. Régis Hautière a réussi à inventer un Paris Belle Époque réaliste, mais un peu steampunk par l’intrusion inefficace des inventions de Prosper Pipolet.

Il conduit sa comédie policière de main de maître avec une intrigue prenante, des rebondissements, des séquences d’action, dont une mémorable poursuite, dans et sur un train, le tout mâtiné d’un humour omniprésent, de dialogues ciselés à la verve amusée aux références plus ou moins cachés dans de nombreuses cases : du couple d’asiatiques s’essayant au selfie devant la tour Eiffel avec un appareil photographie à soufflet au dénouement devant un parterre de suspects digne d’un roman d’Agatha Christie.

La Divine amante, bandeau page 26

Case page 12

Le dessin vif, à mi-chemin entre réalisme et caricature, d’Arnaud Poitevin dynamise un récit dans le ton des feuilletons début de siècle.

Rocambole, Rouletabille et Fantômas sont les cousins aînés des Spectaculaires. Sous des auspices aussi vénérables, la série des « Aventures des Spectaculaires » ne peut connaître qu’un succès durable. Ce serait amplement mérité pour une bande dessinée intelligente, lisible et amusante pour tes les âges, dès 8/9 ans.

Vivement le troisième tome de la série que l’on lise de nouveau les aventures de Pétronille et de sa bande : des aventures forcément spectaculaires !

Une Aventure des Spectaculaires T2 page 31

Laurent LESSOUS (l@bd)

« Une Aventure des Spectaculaires T2 : La Divine amante » par Arnaud Poitevin et Régis Hautière

Éditions Rue de Sèvres (14,00 €) – ISBN : 978-2-3698-1379-8

La mante religieuse, ennemie de Sarah Bernhardt

 

 

Galerie

Les commentaires sont fermés.