La renaissance de Wonder Woman !

Alors que le dernier gros blockbuster issu des comics DC fait un carton aux États-Unis et semble bien parti en France depuis mercredi dernier, signalons deux titres disponibles en librairie de la bien nommée Wonder Woman : égérie féministe historique des comics. (1)

« Wonder Woman Rebirth T1 : Année un » par Nicola Scott et Greg Rucka

La nouveauté « Wonder Woman Rebirth » fait partie de cette nouvelle vague de titres Urban déployée pour donner du grain à moudre à ce relaunch de grande envergure de l’univers DC dont on a parlé ici il y a peu. Malgré quelques a priori et avant même d’ouvrir l’album, j’ai cependant été séduit par son superbe dessin de couverture, dû à l’excellente Jenny Frison.

Jenny est une artiste américaine reconnue pour ce genre d’illustrations, et dont on trouve, mêlés à d’autres artistes de renom, quelques autres travaux magnifiques en fin de volume. Cela dit, le dessin intérieur de Nicola Scott, une autre artiste féminine, est tout aussi jouissif, et pourra rappeler aux amateurs, par certains aspects, celui de Frank Cho.

On retrouve, détaillés, dans ce numéro un, la vie de Diana, princesse amazone, sur l’île protégée de Themyscira, juste avant l’arrivée du soldat-espion Steve Trevor, ainsi que leur départ pour le monde des hommes. Passages traités dans le film actuellement sur les écrans.

Un personnage très attachant, à l'humanité exacerbée, bien rendue dans le film.

Le choix du scénariste a cependant différé de ceux du film, en faisant se dérouler l’histoire de nos jours, et en entraînant Diana dans un conflit terroriste très moderne qui résonne davantage à nos yeux. Le fait de l’entourer aussi d’une équipe dont un militaire femme et d’une professeure, spécialisée en langues anciennes et sur les traces du pays originel des amazones, donne le plus de ton adulte, faisant de cet album une vraie réussite. Un incontournable du moment !

« Wonder Woman anthologie : les mille et un visages de la princesse Amazone »

Avec cette belle anthologie, préfacée par Lynda Carter (2) elle-même, Urban comics nous offre le moyen de nous plonger ou replonger dans l’histoire de cette super-héroïne qui a tant fait rêver depuis la Deuxième Guerre mondiale. Diana est en effet née en décembre 1941, dans le n° 8 de la revue All Star Comics, sous la plume de William Moulton Marston : docteur en psychologie et responsable éditorial chez DC, et du dessinateur Harry George Peter.

Il est toujours amusant de se plonger dans les histoires de ces années-là, qui reflètent, avec leur charme désuet, toute une époque révolue, mais pouvoir suivre par ce biais l’évolution d’un personnage est chose aussi très intéressante. On aura ainsi l’occasion de découvrir 18 récits courant de 1942 à 2015, et de constater l’évolution tant graphique que narrative du traitement du personnage.

Détail des épisodes au quatrième de couverture

De nombreux autres titres sont disponibles au catalogue Urban comics. Allez jeter un oeil sur leur page dédiée.

Franck GUIGUE

 (1) Égérie qui a été rejointe par quelques autres personnages forts ces dernières années, tels : Miss Marvel, Gamora (Panini comics) ou Faith (Bliss comics), pour n’en citer que trois des plus récents. Le comics comme révélateur des émancipations sociales, certainement !

 (2) Lynda Carter a été l’actrice américaine qui a le plus participé à populariser le personnage de Wonder Woman, grâce à son rôle principal dans la série TV du même nom (de 1975 à 1979).

« Wonder Woman Rebirth T1 : Année un » par Nicola Scott et Greg Rucka
Éditions Urban Comics (15 €) — ISBN 9791026811336

« Wonder Woman anthologie : les mille et un visages de la princesse Amazone »
Éditions Urban Comics (25 €) — ISBN 9782365778510

Galerie

2 réponses à La renaissance de Wonder Woman !

  1. JC LEBOURDAIS dit :

    LYnda

  2. Franck dit :

    Merci JC. C’est corrigé ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>