Le troisième retour de « Sibylline » !

Un duo d’auteurs qui s’annonce prometteur (Netch et François Corteggiani), un éditeur de premier plan (Casterman), voilà un retour qui devrait être gagnant pour Sibylline : la charmante petite souris crée par Raymond Macherot !

C’est en mars 1965 que paraissent les premières pages de « Sibylline », dans l’hebdomadaire Spirou. Après la tentative ratée (tout du moins au niveau des ventes du premier album) de « Chaminou », Raymond Macherot, ayant quitté Tintinpour rejoindre les éditions Dupuis, revient avec une série proche de l’univers de « Chlorophylle et Minimum ».

« Sibylline » par Netch.

Charmante petite souris vivant au bosquet joyeux aux côtés de son fiancé Taboum, du hérisson garde-champêtre Vertoben, du corbeau affairiste Flouzemaker ou du lapin cafetier Clothaire, elle croise la route de dangereux prédateurs tels Burokratz le vampire, Anathème le rat noir, le Kulude ou encore les Cravates noires.

Pas moins de 43 récits plus ou moins longs, dessinés par Raymond Macherot, seront publiés par Spirou jusqu’en 1990. Seize ans plus tard, la petite souris revient,  aux éditions Flouzemaker les biens nommées, dessinée par André Taymans (« Caroline Baldwin »). Elle y vivra cinq nouvelles aventures, jusqu’en 2009. Entre 2011 et 2013, les éditions Casterman proposent l’ensemble des histoires de Macherot dans une série de six intégrales complétées par des dossiers passionnants.

« Sibylline » par Netch et François Corteggiani.

Ce sont encore les éditions Casterman qui aujourd’hui permettent à « Sibylline » de connaître une troisième vie. François Corteggiani, prolifique scénariste qui n’est plus à présenter, propose une histoire charmante et drôle que n’aurait sans doute pas renié Macherot. De nouveaux personnages voient le jour : Mélanie Chardon la sorcière flanquée de Théophile son balais, le docteur Typhus et son chat végétarien Ekzéma… Nos héros vont devoir tout tenter afin de sauver le malheureux Taboum tombé sous le charme de la sorcière.

« Sibylline » par Netch et François Corteggiani.

Netch, diplômé de l’École supérieure des Arts Saint-Luc de Liège, ayant débuté en 2011 comme assistant de Midam (tout en collaborant à Spirou, au Journal de Mickey, Super-Pif…) en est le nouveau dessinateur. Il se tire fort bien de ce redoutable exercice, permettant aux lecteurs de retrouver l’univers champêtre cher à la sympathique souris. Vous allez pouvoir découvrir ça le 7 juin, en librairies !

Henri FILIPPINI

« Sibylline T1 : Le Secret de Mélanie Chardon » par Netch et François Corteggiani, d’après Raymond Macherot

Éditions Casterman (9,90 €) – ISBN : 978-2-203-10914-8

Galerie

Les commentaires sont fermés.