« Ut » : pour découvrir le travail de Corrado Roi…

De mars à août 2016, les éditions italiennes Sergio Bonelli ont publié une mini série de six fascicules : un événement éloigné de leur production habituelle. « Ut » entraîne le lecteur dans un monde où l’homme n’existe plus. Les deux pattes hantent pourtant ces terres à l’abandon où tout est bon pour survivre. Un monde où les espèces survivantes ne pensent qu’à se dévorer entre elles. Un scénario inclassable et une œuvre puissante de Paola Barbato, mis en valeur par les images aux noirs blancs sublimes de Corrado Roi, que n’aurait pas reniées son maître Dino Battaglia…

Ut, brute sentimentale au visage dissimulé par un masque, homme à tout faire aux ordres de Dèce, est chargé de surveiller l’énigmatique Iranon : géant à la sombre beauté, sorti d’un long sommeil alors qu’il séjournait dans la mystérieuse Mastaba.

Flanqué de son chat Léopold qu’il souhaite rendre immortel, Ut (qui se nourrit d’insectes), suit l’étrange personnage en quête de ses origines.

Une longue errance faite de rencontres insolites et d’horribles découvertes dans un monde apocalyptique où une vie ne pèse pas lourd.

Ut, le plus humain des protagonistes de ce récit envoûtant et dérangeant, observe avec ironie ce qui reste de l’humanité.

Paola Barbato et Corrado Roi entourant Ut.

Paola Barbato, romancière italienne, est née le 18 juin 1971 dans la région de Brescia : son thriller « À mains nues » (« Mani nude »), publié en France par Denoël, a obtenu le prix Scenbanenco en 2008. Elle aborde l’univers de la bande dessinée en écrivant, à partir de 1999, des scénarios de « Dylan Dog », série mettant en scène le fameux détective de l’horreur créé par Tiziano Sclavi. Elle est aussi présente sur Internet en tant qu’auteur du manga « Davvero ».

Né le 11 janvier 1958 à Varèse, Corrado Roi débute en 1978 au StudiOriga de Graziano Origa où il dessine quelques épisodes de « Rick Zero » dans Adamo. Après des histoires complètes pour Il Monello et une collaboration avec les éditions If, il réalise, à partir de 1980, des bandes dessinées érotiques pour Ediperiodici, dont la série « Kargan ». En 1986, il entre chez Sergio Bonelli Editore, pour lequel il travaille toujours. Si son personnage fétiche demeure Dylan Dog, il a aussi signé des épisodes des aventures de Nick Raider, Mister No, Martin Mystère, Julia, Magico Vento, Dampyr et une grande aventure de Tex Willer pour la collection Albo Speciale.

Ce long récit de 600 pages en noir et blanc, publié à l’origine en six fascicules d’une centaine de pages chacun, est réuni en trois albums édités et traduits par les Mosquito.

Le second volume sortira en juin, le troisième en septembre.

Henri FILIPPINI

 « Ut T1 : Les Venelles de la faim » par Corrado Roi et Paola Barbatto

Éditions Mosquito (20 ) – ISBN : 9-782352-83440-3

Galerie

Les commentaires sont fermés.