Bamboo Mag n° 49 : toujours du nouveau chez Bamboo…

Une fois encore, cette nouvelle livraison de Bamboo Mag propose sa ration de gags, mais informe aussi ses lecteurs sur les diverses activités d’une maison d’édition dynamique : un journal gratuit très bien réalisé et au contenu réjouissant.

Les gags gros nez qui ont fait son succès à ses débuts sont bien sûr au rendez-vous, mais d’autres créations viennent rejoindre les grands classiques que sont « Les Rugbymen » (BeKa et Poupard), « Les Sisters » (Cazenove et William), « Triple Galop » (Cazenove et Du Peloux), « Studio Danse » (BeKa et Crip), « Les Petits Mythos » (Cazenove et Larbier), « Foot Maniacs » (Saive), « Vélo maniacs » (Garréra et Julié), « Les Fondus de moto » (Richez et Bloz), « Les Profs » (Erroc et Léturgie), « Mes Cops » (Cazenove et Fenech), « Boulard » (Erroc et Mauricet), « Les Gendarmes » (Sulpice, Cazenove et Jenfèvre), « Les Pompiers » (Cazenove et Stédo)… : tous présents dans ce numéro.

            C’est ainsi qu’arrivent « Les Enquêtes de Violette » (Neidhardt er Laurel), « Napoléon » (Lapuss’ » et Stédo), « Les Châteaux de la Loire » (Cazenove et Larbier), « Tizombi » (Cazenove et William) qui invite à suivre les facéties d’un zombi de poche, « Miss Harley » (Milly Chantilly et Gürel) pour les fans de gros cubes, « L’Écho de la jungle » (nouvelle série animalière de Pica avec les complicités de Cazenove, Erroc et Richez), « Planète Gaspard » par BeKa et Domas, « Mes Premières Fois » par Sti et Juan, « Pilo » le blondinet facétieux de Mariolle et, enfin, « 40 (ré)solutions » par Éric Buche… et que reviennent les hilarants « Raoul & Fernand » d’Erroc (aux textes et aux dessins) !

            Le rédactionnel propose des articles sur « Isaline » (de Yllya et Lhermenier), « Les Amis de papier » de Cazenove, Chabbert et Cécile, « Adieu monde cruel ! » (de Massard, Rousselot et Delestret), « Tomoë » de Manini et Tieko, « Boule à zéro » de Zidrou et Ernst, « Bleu pétrole » de Monzur et Montgermont, « Mes Premières Fois »…

            Notons que la collection Apprendre en s’amusant (« Le Petit Louis XIV », « Cléo », « Les Dinosaures », « Les Animaux marins », « Les Insectes »…) voit arriver une nouvelle série de poids : « Le Musée des Bozarts » (album cartonné de 48 pages en couleurs, 10,60 €). Trois garçons et une fille hantent les couloirs des musées à la découverte des impressionnistes les plus fameux pour ce premier volume. Les scénarios à la fois drôles et érudits de KarinKa (« Moi, Chloé, génie en herbe ») sont mis en images par Bloz (« Les Fondus », « Les Fonctionnaires », « Les Carnavaleux »…).

            Jusqu’à présent diffusées par Delsol (structure des éditions Delcourt), les éditions Bamboo ont choisi d’assurer désormais leur propre diffusion : la distribution étant toujours confiée à Hachette. Une équipe composée de dix commerciaux est créée, ainsi qu’une autre pour gérer un stock de plus de deux millions cinq cent mille exemplaires. En 2016, Bamboo a vendu plus de deux millions d’exemplaires : soit 6 000 albums par jour. Une décision courageuse alors que la plupart des éditeurs optent pour des regroupements.

Henri FILIPPINI

Bamboo Mag : bimestriel de 64 pages en couleurs, gratuit en librairie.

On peut aussi le télécharger gratuitement (www.bamboo.fr/telechargement/) ou s’abonner pour 18 € (frais de port) les six numéros chez Bamboo Mag : 116 chemin des Jonchères, 71850 Charnay-lès-Mâcon, France.

Galerie

Les commentaires sont fermés.