« Môeuh ! » : un drôle de zoo !

Imaginez un zoo, ou plutôt une immense ferme où cohabitent les espèces animales les plus variées : une joyeuse arche de Noé dont l’homme est absent. Cet étrange parc animalier sert de cadre, depuis 1980, à un strip quotidien imaginé par deux auteurs néerlandais qui, aujourd’hui encore, font la joie des lecteurs de dizaines de journaux et des éditions Bamboo.

Si le personnage principal de la série est un bœuf hyperactif portant une salopette, tous les animaux de la création se succèdent au fil des gags : serpents, gorilles, lions, chiens, oiseaux, cochons, chats, girafes, pieuvres, pingouins, tortues, kangourous… le tout dans un joyeux désordre.

Nos deux auteurs enrichissent sans cesse leur improbable ménagerie. Loin des animaux humanisés à la Disney, les habitants de ce drôle de zoo s’y ébattent en toute liberté et vivent, non sans humour, leur vie d’animaux.

C’est un dessin réalisé en 1978 par son ami Will Raymakers, pour le n° 0 d’un fanzine, qui donne l’idée à Thyjs Whilms de lui écrire les premiers gags de ce strip publié dans la presse néerlandaise sous le titre « Boes ».

Écrire est une façon de parler puisque, après bientôt quarante ans, pas un seul mot n’a encore été prononcé par leurs personnages. « Boes » est, en effet, un strip muet !Wil Raymakers, né en 1958 aux Pays-Bas, suit d’abord les cours des Beaux-Arts de Maastricht, qu’il abandonne pour créer « Boes » en 1980, avec son ami le scénariste Thyjs Wilms. Il collabore au studio d’animation Geesink Studio ; où il travaille sur « Le Roi Léo » avant d’en devenir le cogérant à la suite du décès du fondateur. Tout en menant une carrière de directeur artistique, il dessine « Boes », illustre des livres pour enfants (« Tom Pouce », « M. Bumble ») et travaille depuis 2005 pour Dreamchaser Studio.

Une trentaine de journaux propose « Boes » en Hollande, mais aussi en Angleterre (« Funny Zoo »), en Allemagne (« Zoo Oder So »), au Danemark (« Djur Garden »)… et en France dans Le Journal de Mickey, au cours des années 1980, sous le titre « Drôle de zoo ». Trois albums sont publiés par Standaard repreneur de la série (1991-1993), un autre par SFR en 2003.

Les éditions Bamboo lancent une opération d’envergure afin de fêter dignement le retour de la série en France sous le nouveau titre « Môeuh ! ». Quatre albums seront proposés d’ici le mois de juin bénéficiant d’un tout petit prix de lancement qui interdit toute hésitation.

 Henri FILIPPINI

 « Môeuh ! » T1 et T2 par Wil Raymakers et Thijs Whilms

Éditions Bamboo. Parution le 29 mars au prix de lancement de 3 . Le tome 3 sortira en mai au prix découverte de 5  et le tome 4, prévu en juin, sera vendu à 7,50 .

Galerie

Les commentaires sont fermés.