Et (re)voilà Bibi Fricotin !

Après « Les Pieds nickelés », c’est au tour de « Bibi Fricotin » de bénéficier d’une réédition intégrale de ses aventures proposée par Hachette collections.

Né en 1924 dans Le Petit Illustré sous le crayon de Louis Forton, Bibi Fricotin, l’intrépide redresseur de torts, malin et farceur, est le héros de près de 150 aventures, pour la plupart réunies dans la collection des Albums de la jeunesse joyeuse de la SPE (Société parisienne d’édition).

Accompagné depuis 1951 par Razibus Zouzou, Bibi, adepte du système D comme débrouillard, parcourt le monde et exerce tous les métiers avec la même réussite : toujours prêt pour de nouvelles aventures, en compagnie du professeur Radar ou de l’inspecteur Martin.

Après le décès de Louis Forton en 1934, la série se poursuit avant-guerre avec Gaston Callaud puis, de 1947 à 1988, avec Pierre Lacroix.

La collection initiée chez Hachette collections proposera d’ailleurs, au fil des semaines, l’ensemble des histoires de Forton, Callaud et Lacroix dans une édition collector avec dos toilé, accompagné d’un dossier de huit pages signé par Vincent Bernière, Thierry Lemaire, François Coupez, Frédéric Potet, Camille Aguignier, Laurent Pion ou Aurore Jannin.

L’impression du premier album publié : « Bibi Fricotin et les soucoupes volantes », signé Robert Lortac et Pierre Lacroix (cuvée 1960), est plutôt de qualité moyenne, ce qui était déjà le cas pour « Les Pieds nickelés ».

Dans ce domaine, la microédition fait mieux. Qu’importe, la nostalgie est là et retrouver ce bon vieux Bibi est un pur bonheur.

Des cadeaux collector sont offerts aux lecteurs qui choisissent la formule abonnement : réédition de l’album « Bibi Fricotin et la boîte aux rêves » (réalisé en 2015 pour les éditions Joe par Gérald Forton, petit-fils du créateur), plaque en métal reprenant une couverture du Journal de Bibi Fricotin, album « Bibi Fricotin garçon de ranch » (épisode inédit dessiné en 2005 par Pierre Lacroix) et figurine de Bibi et Razibus.

Mieux, ceux qui opteront pour le prélèvement automatique recevront une figurine de Bibi roi du scooter.

Le premier volume sera suivi par « Bibi Fricotin en plein mystère », « Bibi Fricotin nouveau Robinson », « La Vocation de Bibi Fricotin », « Bibi Fricotin à Hassi-Messaoud »…

Henri FILIPPINI

« Bibi Fricotin » chez Hachette collections (8,50 €, sauf le n° 1 vendu 1,99 € et le numéro 2 vendu 4,99 €), diffusion en kiosques ; voir aussi www.collection-bibifricotin.com.

Galerie

2 réponses à Et (re)voilà Bibi Fricotin !

  1. cristofaro dit :

    ^bonjour,
    j’espere qu’il vont faire paraitre vraiment toutes les histoires parues de lacroix( n0 hors serie de jeunesse joyeuse , mini histoires publicitaires etc…) de toute facon j’aime lacroix à partir du milieu de sa carriere.
    merci de votre réponse.

  2. Eloïse dit :

    Personnellement je suis indignée. Apres le retour du « Bal Nègre » et des zoos humains, maintenant on a la droit a ça? Où est le respect pour la population noire de France? Le personnage initiale de Banania n’a pas été bannis pour rien…Quand mes filles de 10 et 8 ans l’ont vu en kiosque, elles m’ont demandé: « C’est a ça qu’on est sensé ressembler maman? ».

    Nostalgie pour les uns, souffrance et injustice historique pour les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>