« Les Deux Vies de Baudoin » par Fabien Toulmé

Le nouvel ouvrage de Fabien Toulmé, un épais pavé de plus de 250 pages rythmé par la pensée de Confucius « On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on en a qu’une », met en scène un homme insipide et solitaire qui, au gré de circonstances tragiques, prend son destin en main et accède à ses désirs délaissés.

Perdu dans son quotidien monotone de juriste d’entreprise très bien payé (un poste qu’il doit à son père), Baudoin a délaissé ses rêves, notamment de musicien professionnel. Il subit la dure loi du métro-boulot-dodo et des échéances de son emprunt immobilier à régler, avec pour seul compagnon son chat Morrison.

Alors que sa seule joie d’esclave moderne est de décompter les jours qu’il lui reste à travailler avant la retraite, son frère Luc, engagé dans des ONG en Afrique, débarque à Paris. Celui-ci l’incite à se réaliser personnellement avant qu’il ne soit trop tard. Parallèlement, Baudoin se découvre une tumeur qui ne lui laisse que quelques mois à vivre. Désespéré, un soir de beuverie avec son frère, il dresse la liste de ses envies et (après avoir réussi à déclarer son amour à son père et mis un coup de boule à son supérieur hiérarchique) s’embarque avec Luc vers le Bénin, en vue de vivre ses derniers moments en profitant du temps qu’il lui reste…

Ponctué de flash-back sur la jeunesse de Baudoin, où l’on découvre les humiliations quotidiennes qu’il subit, la domination de son frère et la psychorigidité de son père, le récit livre, jusqu’à son ultime rebondissement, la quête humaniste de la renaissance du personnage principal.

Fabien Toulmé, l’auteur du très sensible et remarqué témoignage « Ce n’est pas toi que j’attendais » (sur la naissance d’un enfant trisomique et l’acceptation de la différence), que l’on croise aussi dans « L’Atelier Mastodonte » de Spirou, livre ici un émouvant récit, souvent drôle et parfois tragique, sur l’épanouissement personnel et les liens fraternels. Son style graphique contemporain et plaisant, non dénué de détails, permet au lecteur de se fondre dans cette histoire humaine et progressiste, qui laisse la part belle à la recherche du bonheur.

Laurent TURPIN

« Les Deux Vies de Baudoin » par Fabien Toulmé

Éditions Delcourt /Mirages (27,95 €) — ISBN : 978-2-7560-8225 -7

Galerie

Les commentaires sont fermés.