« Zorro » par Jean Pape…

Jean Pape, succédant à André Oulié dans le pocket éponyme de la SFPI (Socièté française de presse illustrée) dirigée par Jean Chapelle, a dessiné la série « Zorro » à partir de 1968. Elle se poursuivra jusqu’en 1980 avec Maxime Roubinet, puis avec les dessinateurs italiens du studio Del Principe. Un album vient de sortir aux éditions Varou, proposant la réédition, sous un format cartonné de 84 pages, de trois épisodes réalisés par cet excellent auteur : « Duel pour une mitrailleuse », « L’Enlèvement de Juanita » et « Les Vautours ».

Le personnage de Zorro, né le 9 août 1919 de l’imagination du romancier américain Johnston McCulley dans « The Curse of Capistrano » (publié dans le magazine All-Story Weekly), a été très largement décliné par les auteurs de bandes dessinées. En France, Bob Dan, Gal, E. Gire, Rafaël Carlo Marcello, Pierre Frisano… ont animé les aventures du justicier masqué et Jean Pape est l’un d’eux.

Fils d’une famille rescapée du génocide arménien, Jean Ara Papazian est né le 30 mai 1920 à Smyrne (aujourd’hui Izmir). Installé en France depuis 1925, il suit les cours de l’École d’art des techniques publicitaires, avant de travailler pour un studio cinématographique. En 1941, il est engagé comme lettreur aux éditions Mondiales. À la Libération, en 1945, il collabore à la Sagédition et dessine, l’année suivante, quatre histoires pour la revue À travers le monde. Engagé par Jean Chapelle comme chef de fabrication de Jeudi-Magazine, futur Zorro, il y copie à la plume les planches du « Corentin » de Paul Cuvelier. Promu directeur artistique, poste qu’il occupera jusqu’à son départ à la retraite en 1980, il crée une belle galerie de héros pour les nombreux pockets de la SFPI : O’Brien (éditions intégrales en quatre volumes au Taupinambour), Mic Arsène, King Horn, Tim Forton, Brent, Jim Gordon, Dan Jerry et bien sûr Zorro. Son trait réaliste et précis fera la joie de plusieurs générations de jeunes lecteurs. Jean Pape est mort le 8 novembre 2002.

Cette réédition rend enfin justice au travail d’un auteur talentueux, injustement oublié, comme hélas bien d’autres de cette époque. Préfacé par François Corteggiani et réalisé avec la collaboration d’André Papazian (fils du dessinateur), cet album, d’une présentation parfaite, est complété par un dossier riche en découvertes et les hommages d’une vingtaine d’illustrateurs qui dessinent « leur » Zorro : François Dermaut, Christophe Alvès, Georges Ramaïoli, Serge Mogère, Jean-Marc Stalner, Michel Faure, Laurent Sieurac, Marcel Uderzo, Patrick Tandiang, Fabien Rypert…

Raphaël Tanguy, fondateur des éditions Varou (4 impasse de la Pommeraie, 27190 Ferrières Haut Clocher, http://www.eurobd.fr), est à l’origine de cette belle réalisation qui, espérons-le, permettra enfin d’ouvrir le monde de la BD à cette génération oubliée.

Henri FILIPPINI

Galerie

Une réponse à « Zorro » par Jean Pape…

  1. cristofaro dit :

    bonjour,

    j’aimerais une suite d’articles très complet sur tout ce qui a été realisé sur zorro en bd ( matériel européen americain et autres).
    merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>