« Une histoire de la bière en bande dessinée » par Aaron McConnel, Mike Smith et Jonathan Hennessey

Un comic sur l’histoire de la bière ? Eh oui ! Tout arrive ! Et le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est une excellente surprise ! En effet, on aurait pu craindre bien des choses, notamment des glissements de terrain vers le « guide rigolo » qu’on offre pour un anniversaire ou au contraire le didactique aride, mais il n’en est rien. Habile équilibre entre l’érudition et le plaisir, cet album est l’ouvrage idéal pour tout véritable amoureux de la bière qui aimerait tout connaître de sa boisson préférée. Plus qu’une histoire, c’est une véritable déclaration d’amour à ce merveilleux breuvage à laquelle nous avons affaire. Passionnant !

Sous-titré « Boisson préférée du monde de 7000 av. J.-C. à la révolution de la brasserie artisanale actuelle », cet ouvrage réussit donc à dresser un panorama historique de la bière en 170 pages, ce qui est une gageure puisqu’il contient aussi d’autres éléments intéressants comme la nature même de ce qu’est la bière, les techniques de sa fabrication, ou encore des fiches signalétiques de quelques bières remarquables : c’est donc à la fois un ouvrage historique, scientifique, et un portrait amoureux de ce breuvage. Ce qui frappe le lecteur dès l’introduction – et qui se confirme très vite dès le premier chapitre –, c’est la grande érudition et le sérieux des auteurs. Il faut dire que le scénariste et le dessinateur sont accompagnés par un véritable spécialiste, connaisseur et professionnel de la bière, puisque Mike Smith n’est rien de moins que chef brasseur à la Back East Brewing Company, une brasserie située à Bloomfield, dans le Connecticut ! Passionné et amateur de longue date (il a découvert la bière lors d’un voyage scolaire en Allemagne, puis a reçu un kit de brassage pour ses 21 ans), Mike Smith nous offre ici tout son savoir et sa passion, joliment mis en forme par Hennessey et McConnell qui ont réussi à échafauder un récit à la fois ludique et encyclopédique que l’on parcourt avec gourmandise.

Tout l’album est passionnant, mais on sera surtout assez impressionnés par l’introduction et le premier chapitre dont je parlais plus haut, car si la première datation possible de la bière se situe aux environs de 7000 av. J.-C., les auteurs osent même remonter jusqu’à… l’aube de l’humanité, supputant de manière raisonnable et raisonnée quelles ont pu être les origines de la bière avant qu’elle ne devienne celle que l’on connaît et aime tant (je n’ai pas envie d’être politiquement correct : à boire sans modération, c’est tellement bon !). C’est tout à fait enthousiasmant, car via la bière, c’est aussi l’histoire de la naissance de nos civilisations qui est mise en exergue, genèse de l’agriculture et donc début de l’humanité telle qu’on la conçoit, au sortir de notre ère « animale ». Cela pourrait sembler exagéré, mais pour Mike Smith, la bière est plus qu’un breuvage délicieux et antique : ce serait même le fondement de notre civilisation ! D’une fermentation accidentelle seraient nés des processus qui mèneraient l’homme à cultiver, et donc à fonder une nouvelle ère. La grande érudition de Smith est assez souvent contrebalancée par des petits traits d’humour, des remarques malines et bienvenues qui empêchent que l’ouvrage soit trop cloisonné dans l’encyclopédique pur et dur, ce qui rend sa lecture très agréable. Que de choses nous apprenons ! Nous sommes vraiment dans le gai savoir, intelligence et hédonisme mêlées.

Après l’Antiquité et le Moyen Âge, l’histoire continue de se dérouler et nous assistons à l’évolution des techniques de brassage jusqu’à l’ère industrielle, sans jamais oublier les pans culturels et sociaux, de même que le rapport de l’homme à la bière dans les contextes successifs de notre histoire. C’est donc bien un portrait global de la bière auquel nous avons affaire. Le côté festif, convivial, amical n’est pas non plus en reste, les auteurs ayant à cœur de rappeler combien la bière peut nous rassembler, aujourd’hui plus que jamais – et c’est nécessaire ! Un certain nombre de documents historiques (gravures, peintures…) sont insérés çà et là au sein du récit, et on appréciera à leur juste mesure les dessins de McConnell qui oscillent joliment entre réalisme et esthétique des comics lorsqu’il le faut, engendrant un spectacle visuel à la fois riche et cohérent. Bref, voici un ouvrage tout à fait épatant qui… donne très envie de boire une bonne bière !

Cecil McKINLEY

« Une histoire de la bière en bande dessinée » par Aaron McConnel, Mike Smith et Jonathan Hennessey

Éditions Jungle (15,00€) – ISBN : 978-2-822-21524-4

Galerie

Les commentaires sont fermés.