Des nouvelles des éditions italiennes Bonelli…

Bien connu pour ses fascicules en noir et blanc, réservant la couleur à des événements exceptionnels, Sergio Bonelli Editore se convertit de plus en plus à cette dernière. Ce ne sont pas moins de sept numéros hors série en couleur que l’éditeur milanais a proposés cet été aux heureux lecteurs italiens…

- Dragonero  speciale n° 3 : en trois ans, « Dragonero », créée par Luca Enoch et Stefano Vietti, est devenue la grande série d’heroic-fantasy italienne. « Il Globo delle anime », récit de Stefano Vietti, est mis en images par Giancarlo Pagliarani (publication annuelle, 128 pages en couleurs, 6 €).

Storie speciale n° 3 : cette nouvelle livraison de la série de récits indépendants, dirigée par Mauro Marcheselli, propose « Klon », une histoire écrite et dessinée par l’excellent Corrado Mastantuono. Un passionnant thriller fantastique réalisé par un auteur apprécié des lecteurs français (publication annuelle, 128 pages en couleurs, 6 €).

Julia speciale n° 2 : imaginée par Giancarlo Berardi, Julia, la jolie criminologue américaine, est l’héroïne de « l Caso del Luna Park », une histoire de Giancarlo Berardi et Lorenzo Calza illustrée par Claudio Piccoli (publication annuelle, 128 pages en couleurs, 6 €).

« l Caso del Luna Park ».

- Zagor color n° 4 : sous l’une des dernières couvertures réalisées par Gallieno Ferri, « Il Segreto del colonnello Ferry » est une histoire écrite par Antonio Zamberletti, dessinée par les frères Domenico et Stefano Di Vitto (publication annuelle, 128 pages en couleurs, 6 €).

Tex color n° 9 : infatigable, le célèbre ranger est le héros de « La Pista dei Sioux », une histoire de Tito Feraci mise en images par Mario Milano (publication semestrielle, 160 pages en couleurs, 6 €).

« La Pista dei Sioux ».

- Brendon speciale n° 13 : épatant épisode des aventures de Brendon, héros solitaire imaginé par Claudio Chiaverotti, voyageant sur une Terre dévastée par un astéroïde. Un récit insolite où il croise la route de Morgan Lost, récente création de Chiaverotti pour SBE. Les images, superbes, sont signées Giovanni Freghieri (publication annuelle, 128 pages en couleurs, 6 €).

- Dylan Dog color fest n° 18 : sur le thème du remake, ce nouveau numéro propose trois récits particulièrement horribles.

Ils sont signés Roberto Recchioni et Emiliano Mammucari, Giovanni Eccher et Bruno Brindisi et Fabrizio Accatino, Valerio Piccioni et Maurizio Di Vincenzo (publication trimestrielle, 128 pages en couleurs, 4,50 €).

« Brendon & Morgan Lost ».

Bien qu’ils soient en noir et blanc, Martin Mystère est le héros de deux copieux hors série :

Martin Mystère speciale n° 33 : « Anni 30 : Troppi super-eroi ! » est un récit hommage aux vieux super-héros signé par les deux créateurs du personnage, Alfredo Castelli et Giancarlo Alessandrini. En complément, « La Macchina pensante » par Castelli et Daniele Caluri (publication annuelle, 150 pages en noir et blanc, 6,50 €).

Martin Mystère presenta Zona X n° 7 : ce copieux magazine invite à lire la reprise de trois grands récits publiés par la défunte revue Zona X. Il s’agit de « Il Mistero delle nuvole parlanti » par Castelli et Alessandrini, « Smoking ! » de Chiaverotti et Crivello, « Il Virus » par Chiaverotti et Caracuzzo. Des classiques du genre que l’on retrouve avec plaisir (publication annuelle, 276 pages en noir et blanc, 6,80 €).

            Bien entendu, tous les mensuels, sans oublier des albums destinés aux libraires dont nous reparlerons bientôt, ont permis aux lecteurs transalpins de vivre des vacances aventureuses au rythme de parution infernal des magazines publiés par SBD. Les veinards !

 Henri FILIPPINI

Storie speciale n° 3 : « Klon » par Corrado Mastantuono.

Sergio Bonelli Editore : via Buonarroti, 38, 20145 Milano, Italie, www.sergiobonellieditore.it. On peut commander ces magazines sur : arretrati@sergiobonelli.it.

Attention les prix indiqués dans cette rubrique ne tiennent pas en compte les frais de port.

Galerie

Les commentaires sont fermés.