Lanfeust Mag n° 199, spécial 200 !

Le traditionnel numéro spécial double couvrant les mois de juillet et août tombant avec le 199, la rédaction de Lanfeust Mag a fort judicieusement décidé d’en faire le spécial 200 – 1 : un numéro, non pas double, mais triple de 304 pages ! Inutile de vous dire que sous une séduisante couverture d’Alessandro Barbucci, le sommaire est riche, très riche.

Le petit mensuel de 72 pages lancé en kiosques, en mai 1998, autour des personnages de l’univers d’heroic-fantasy imaginé par Christophe Arleston a beaucoup évolué en 18 années de parution. Bien sûr, les séries des personnages imaginés par Arleston sont au rendez-vous avec le début du huitième tome de « Lanfeust Odyssey » dessiné par Didier Tarquin et la conclusion du vingt et unième « Trolls de Troy » mis en images par Jean-Louis Mourier.

« Lanfeust Odyssey » T8.

Pour le reste des histoires à suivre, les séries des catalogues Soleil et Delcourt (propriétaire de Soleil) se mêlent agréablement :

- « Elfes » épisode 15 par Marc Hadrien, Stéphane Créty et Augustin Popescu,

- « Détectives » T6 par Herik Hanna et Mara,

- « Sangre » T1 par Arleston, Fred Blanchard et Adrien Floch,

- le seizième « Aquablue » par Régis Hautière et Reno,

- le sixième « Maîtres inquisiteurs » par Jean-Luc Istin et Stefano Martino,

- « Androïdes » T2 par Olivier Péru et Geyser,

- « Rock et Stone » T2 par Nicolas Jean et Yann Valéani,

- enfin un épisode complet de la série « 7 » (« 7 Cannibales ») dû à Sylvain Runberg et Tirso.

« Détectives » T6 par Herik Hanna et Mara.

Au fil des pages, les auteurs maison évoquent les « Gottferdom Stories » (d’après le nom de l’atelier où travaille l’équipe de Lanfeust Mag) et, croyez-moi, ce n’est pas triste ! Pas plus que le roman-photo « Panique à Gottferdom » qui, sur neuf pages d’anthologie, réunit dessinateurs et scénaristes dans un joyeux n’importe quoi. Ajoutez des nouvelles signées par les meilleurs auteurs du genre (Isabelle Bauthian, Pierre Bordage, Alex Evans, Philippe Monot…), des gags, des niouzes, de courtes histoires complètes, sans oublier un dépliant reprenant toutes les couvertures du journal depuis le premier numéro… et vous obtenez un fabuleux magazine (pour seulement 9,95 €). De quoi patienter jusqu’à la parution du véritable n° 200 annoncée début septembre.

Henri FILIPPINI

Galerie

Les commentaires sont fermés.