« Alex & Ani T1 : Le Secret d’Héraclès » par Silvio Speca et Nathaniel Legendre

La mythologie de la Grèce antique est une source inépuisable de héros impétueux qui doivent vaincre des créatures monstrueuses, lors d’une quête initiatique. Alex et Ani, les enfants d’Héraclès en font partie. Zeus les oblige à descendre de l’Olympe pour accomplir leur destin. Doivent-ils pour cela mettre leurs pas dans ceux de leur père ou, au contraire, déconstruire une trop belle légende ? Les réponses sont dans ce récit vif et amusant.

Fils de Zeus et de l’humaine Alcmène, Héraclès est le héros le plus vénéré de l’antiquité grecque puis romaine, sous le nom d’Hercule. Conçu pour venir en aide aussi bien aux hommes qu’aux dieux, celui qui est né sous le nom d’Alcide devient Héraclès, c’est-à-dire « gloire d’Héra », après avoir accompli ses douze travaux et acquis, ainsi, sa renommée à cause des ordres de la sévère épouse du roi des dieux.

                                                            Alex & Ani page 3

Après son apothéose, Héraclès vit sur le mont Olympe avec les autres dieux. Il y a épousé la belle Hébé, déesse protectrice de la jeunesse, symbole de la vitalité et de la vigueur des jeunes. Elle lui a donné des jumeaux : le diplomate Alexiarès, dit Alex, et l’impétueuse Anicétos, surnommée Ani. Les deux enfants grandissent avec d’autres fils et filles de divinités. Ils apprennent ensemble l’histoire de leurs aïeux dans un amphithéâtre de l’Olympe.

                                              Alex & Ani page 4

Sybaris

Fils d’Arès, le dieu de la guerre, Phobos est jaloux de la popularité des deux jumeaux. Il les provoque sans cesse. La sanguine Ani lui donne une bonne leçon, mais le jeune fourbe est allé se plaindre auprès du maître des Cieux. Convoqués par Zeus, Alex et Ani se voient reprocher d’avoir les mêmes traits de caractère que leur père avant qu’il n’accomplisse les douze travaux : un manque d’humilité et de contrôle de soi. Sur les conseils d’un retors centaure, ils sont condamnés à leur tour à accomplir douze tâches exceptionnelles, mais comme ce ne sont que des enfants, ces tâches resteront de leurs choix…

                                                                  Alex & Ani page 7

Après de déchirants adieux d’avec leurs parents, Alex et Ani descendent insouciants vers la terre des hommes. Ils arrivent au cœur du Péloponnèse dans le royaume d’Argolide, près de la cité où leur père a étouffé le lion de Némée, première de ses prouesses. C’est en visitant le mémorial, d’ailleurs à l’abandon, dédié à cet exploit que les jeunes demi-dieux font une découverte surprenante qui remet en question l’aura que leur père a toujours eu auprès d’eux. Alex et Ani décident donc d’enquêter sur l’ensemble de ses travaux. Ils ne savent pas que, depuis l’Olympe, leur périple est surveillé et que des divinités envieuses épient leurs moindres faits et gestes. Ils n’auront les réponses à toutes leurs interrogations que dans le second volume de cette mini-série.

                                                                   Alex & Ani page 11

Ce diptyque s’amuse avec les figures des héros et des divinités de la mythologie de la Grèce antique. Aidé par Simon Léturgie, Nathaniel Legendre a bâti son récit autour de la quête initiatique de deux divinités olympiennes mineures : les derniers enfants d’un héros terriblement humain par ses défauts, le musculeux Héraclès. Pas de temps mort dans cette bande dessinée destinée à la jeunesse, mais beaucoup de rebondissements et de références mythologiques, le tout parsemé d’un humour omniprésent.

                                                       Le jeune lion de Némée

Inspirés de l’univers du cartoon et du manga, avec notamment de grands yeux expressifs, le dessin et les couleurs de Silvio Speca sont au diapason d’un scénario qui joue sur plusieurs registres, de l’humour à l’aventure. L’auteur italien détaille ainsi l’architecture de quelques palais et cités antiques avant de croquer des divinités sous un aspect caricatural ou de jouer avec les teintes pastel quand il évoque des événements passés.

                                          Le lion de Némée avec Alex & Ani

Comme les volumes de la série « Les Petits Mythos », le premier tome d’« Alex & Ani » est une bande dessinée jeunesse réussie qui plonge ses lecteurs au cœur des légendes fondatrices de la mythologie gréco-latine.

                                              L’aide de Zeus pour Alex & Ani

Loin des sommets de l’Olympe et des douze travaux d’Hercule, nous interrogerons la semaine prochaine Patrick Sobral sur les secrets de « Parodia » : le dernier volume de l’univers des « Légendaires ».

Quatrième de couverture d'Alex & Ani

Laurent LESSOUS (l@bd)

« Alex & Ani T1 : Le Secret d’Héraclès » par Silvio Speca et Nathaniel Legendre

Éditions Cerises & Coquelicots (15 €) – ISBN : 978-2-914880-17-6

Galerie

Les commentaires sont fermés.