La fabuleuse histoire du chocolat en bd

Publié chez le jeune éditeur Clair de lune, le recueil consacré au chocolat renouvelle la bd historique, en présentant un récit rigoureux, fondé sur un gros travail de documentation, mais dynamisé par un feu d’artifice humoristique.

 

 

Le chocolat était à l’honneur samedi grâce à Pascal Davoz et Yohann Wyllow, venus depuis Nantes dédicacer leur dernier album évoquant la découverte du chocolat, à l’invitation d’Isabelle, la patronne de la Funenbulle (la librairie du 9e art de Dreux).

 

Publié chez le jeune éditeur Clair de lune, le recueil consacré au chocolat renouvelle la bd historique (genre souvent coincé par la pesanteur du sujet et l’ampleur du cadre chronologique), en présentant un récit rigoureux, fondé sur un gros travail de documentation, mais dynamisé par un feu d’artifice humoristique, et concentré sur les XVI et XVIIe siècles. Un choix qui permet de suivre quelques personnages et de développer certains épisodes à la cour de Louis XIV, de quoi donner un tour roman d’aventure au scénario, bien servi par le trait réaliste, précis et lumineux de Wyllow.

 

C’est que ces deux là, originaires de la même région (nantaise) se complètent admirablement. Auteur compositeur (chez Barclay, Warner, Dreyfus), écrivain et scénariste, mais doté également d’un joli coup de crayon, Pascal Davoz a investi récemment la bd. Sans perdre de temps puisque pour 2007, pas moins de 4 sorties sont prévues : un récit d’aventures en costumes chez Delcourt, un récit policier chez Kastr (la filiale très rock’n roll de Casterman), et au Clair de lune, un opus consacré à la jeunesse du capitaine Nemo, mais surtout, un album intitulé Les grandes vacances qui narre l’errance de deux enfants lancés sur les routes de la France des années 1950 à la recherche de leur père (parution annoncée pour juin 2007, avec au crayon, Anne Hofer, mais oui, celle de Casimir et l’île aux enfants !). Quant à Yohann Wyllow, il n’est pas en reste, lui qui travaille au troisième tome de sa série Au delà des merveilles, un récit poétique librement inspiré d’Alice au pays des merveilles, qu’il dessine et scénarise lui-même, avec un beau travail d’encrage et un ton jouant habilement entre l’heroic fantasy et l’imaginaire façon Lewis Carroll.

 

Forts du succès du chocolat (déjà 4000 exemplaires écoulés, avec une réimpression en cours), les deux complices travaillent actuellement à un album conçu sur le même principe et consacré au café, en attendant un tome portant sur le thé. Un beau coffret en perspective. Signalons en outre une particularité très hight tech. Si à la lecture, vous percevez des fragrances chocolatées, vous ne rêvez pas : des micro capsules dissimulées dans la couverture libèrent leur parfum suavement chocolaté au fil des pages. De quoi entrer totalement dans l’ambiance. Avec en prime un dossier contenant lexique, recette et citations. Un régal !

 

Joël Dubos

 

 

 

Cliquez sur l’appareil photo pour découvrir les auteurs en dédicace.

 

 

Pascal Davoz, Yohan Wyllow, La fabuleuse histoire du chocolat en bd, Clair de lune, 12,90 euros

 

 

 

 

Galerie

Une réponse à La fabuleuse histoire du chocolat en bd

  1. Servonnat dit :

    Bonjour,

    Sauriez-vous où est-ce que je peux acheter/trouver cette BD ?

    Merci !

    Marine